Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 La Plateforme équatoriale

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
brunet
nouveau


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 24/04/2006

MessageSujet: La Plateforme équatoriale   31/07/07

Cher Gordon,

attention, je n'ai pas dis de mal de la plateforme équatoriale qui est une invention géniale. Je dis du mal de moi-même car je ne suis pas d'un naturel patient et quand j'observe c'est tout de suite. Cela fait donc près de 35 ans que j'observe donc avec des montures azimutales. Mais ceux qui sont un peu plus patients peuvent utiliser ce système. (la preuve, j'ai acheté une monture HEQ5 pour mon 200 et j'observe moins parce que c'est tout un bintz à installer, je vais revendre tout ça vite fait et revenir à mon vieux système azimutal prêt en 1 minute.
Voici les avantages et les inconvénients après plusieurs séances d'observation :
Avantage :
le seul et qui surpasse de loin les inconvénients : en visuel, c'est magique, ça marche !!! et c'est franchement un superbonus pour le dessin : tu t'occupes du dessin, pas du suivi !
je n'ai pas essayé, mais avec des poses très courtes de moins d'une minute, on doit pouvoir faire quelque chose avec un APN.
Inconvénients :
le rehaussement du télescope d'environ 10 cm, c'est peu mais manque de chance avec mon 400 F/D 4,5, je dois prévoir un petit escabeau pour observer au zénith;
- il faut prévoir un jeu de piles (4,5 volts) et changer ça en pleine nuit, cela n'est pas toujours sympa;
- il faut recaler la plateforme au bout de 60 à 90 minutes d'utilisation;
- il faut des mouvements du télescope très doux pour ne pas faire dérailler la table (le modèle que je possède est une table avec plusieurs rails qui correspondent à la latitude du lieu;
- plus tu surélèves le télescope, plus cela induit d'instabilité, il FAUT donc penser sérieusement à l'arrimage table équatoriale/rocker;
- comme j'observe en rase campagne avec les biches et les cerfs, cela fait un truc de plus à gérer, et en plus, il faut aligner le système sur la Polaire, donc prévoir la mise en station, venir plus tôt, ce qui bouffe du temps sur la collimation des optiques au crépuscule.

En ce qui concerne la philosophie du Dobson, je suis tout à fait en accord avec toi : les Dobsons modernes vont finir par ressembler à un Newton classique avec toutes les sophistications modernes...
C'est un peu la même chose que l'invention de l'ULM : à force de sophistiquer, on s'approche de plus en plus vers l'aviation classique.

Enfin, pour le dessin à l'oculaire sans table équatoriale, je met en place l'objet avec des grossissements faibles à moyens, ce qui laisse tout de même une bonne plage de temps, PUIS je note les détails avec des grossissements plus forts. (tout est en place, il ne s'agit plus que de noter des étoiles plus faibles, noter des détails dans les bras spiraux etc.).

Je pense que c'est un bon système pour l'amateur qui peut faire de l'observation de son jardin... (c'est un truc de plus dans la voiture dans le chapitre des inconvénients).

Bonne nuit à tous, Paul
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïcé
ancien
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: La Plateforme équatoriale   31/07/07

Je partage tout à fait l'avis de Paul, c'est du temps de mise en oeuvre supplémentaire pour qui veut observer de suite après son arrivée. Mais une fois l'installation faite, c'est un régal!
Là où nous allons en vacances, on repère l'emplacement favorable le premier soir, on visse des cales dans le sol où seront posés les pieds de la table équatoriale qui, comme celle de CD, est solidaire du rocker et très basse. La mise en station est faite le premier jour, après il suffit de reposer le télescope sur les 3 cales vissées. Pour l'alimentation, nous avons une batterie.
Je dirais que pour une observation de la nuit, ça vaut vraiment le coup d'avoir un tel système, mais pour seulement quelques heures pour pallier la frustration entre les nuages, c'est trop de temps perdu.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
ancien
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 64
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: La Plateforme équatoriale   02/08/07

OK, merci Maïcé et Paul pour ces précisions empreintes de clarté objective. pirat

Mon nomadisme d'opportunité céleste m'empêchera malheureusement de tirer profit de ce confort (mais j'en ai bien compris l'intérêt, notamment pour le dessin - qui reste encore pour moi un exercice ardu - et la longue observation attentive des détails d'un objet).

Mais à l'occasion, il faudra que je puisse essayer ce système, car c'est vrai que sur une semaine de vacances en poste fixe, ca peut être jouable.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: La Plateforme équatoriale   

Revenir en haut Aller en bas
 
La Plateforme équatoriale
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Construction plateforme équatoriale pour dobson T 400 mm
» Construction Table équatoriale pour Dobson
» Jupiter a perdu sa bande équatoriale sud
» Help sur une monture équatoriale
» Besoin d'aide pour une monture équatoriale cassée

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Techniques d'observation (repérage, vision,...)-
Sauter vers: