Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nuits étoilées en Seine et Marne...

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xavierc
ancien


Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : Fontenay sous bois(94)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Nuits étoilées en Seine et Marne...   26/09/07

... une revanche sur les vacances

Bonjour


Après la météo désastreuse que j'ai connu cet été dans la Drôme (4 nuits exploitables sur 14), j'étais en manque de ciel profond.
Heureusement, septembre a eu des allures d'été indien avec un anticyclone qui m'a permis plusieurs sorties ce mois-ci.

En voici quelques dessins, faits avec mon Dobson de 250 Strock.


Soir du 4 septembre 2007
-------------------

Première fois que je reviens observer en Seine et Marne depuis les vacances d'été. En consultant mes notes, je me rends compte que je n'étais pas venu depuis mi-juillet à cause de la météo pourrie de cet été.

Le ciel ne me semble pas très transparent, il y a pas mal de diffusion des lumières des villes. Sûrement les poussières de blé relâchées dans l'atmosphère par les moissons récentes, effet aggravé dans mes souvenirs par la comparaison avec le ciel bien plus sombre des montagnes drômoises.

Je commence par un amas ouvert, NGC6800 du Petit Renard. A 75x dans le dobson de 254, il est charmant, en forme d'anneau. Ses étoiles forment une parure de joyaux dont l'éclat va d'assez brillant à perceptible, beaucoup étant assez faibles à faibles.



Les grillons et une légère brise constituent le dernier contact avec le monde terrestre lors de cette vue sympathique de ce collier céleste.

VdB126 du catalogue Van den Bergh est une nébuleuse diffuse par réflexion. Observée à 75x et 109x elle est mieux vue à ce plus fort grossissement, mais reste difficile, vue en vision décalée de 50 à 75% du temps. En tous cas, il y a bien un halo plus marqué autour de cette étoile, c'est évident!



Un autre amas ouvert me tend les bras dans le secteur, NGC6793. Il est formé surtout par 3 trios d'étoiles assez faibles à très faibles, avec quelques autres saupoudrées autour. Il reste petit à 109x.




La Lune en dernier quartier + 1 jour vient de se lever au Nord-Est. Vade retro satana! J'entends une bête qui ronge les arbustes! Un lapin-castor?

Quittant le Petit Renard, je choisis de finir la soirée par une observation de galaxie dans le grand équidé céleste, Pégase.

NGC7132 est difficile, vue 25% du temps en vision indirecte, son centre est vu 75% à 100% du temps toujours en vision décalée. Le reste apparait sporadiquement comme une étoile floue. Elle est diffuse à 109x.



La fatigue se faisant ressentir, et la Lune étant bien gênante, je remballe à 22h45TU, d'autant que la buée est arrivée. Il fait presque froid.


Nuit du 12 au 13
-------------------

Après une sieste préparatrice et 45mns de route, j'arrive à 22hTU sur le site, un champ entre 2 petits villages de Seine et Marne nord, Bortle 4 sur l'échelle de pollum.

NGC6702 et 6703, 2 galaxies dans la Lyre. La première est vue très faible à perceptible, centre stellaire, diffuse.
La seconde est assez faible, son centre est un peu noyé dans le halo, elle est assez condensée.109x
Il y a un peu de vent.




Ensuite, leur consoeur NGC6646, même famille même maison.
Diffuse, perceptible 100% du temps. 109x



Enfin, NGC6675, dernière galaxie "lyrique" pointée cette nuit, est assez difficile, vision décalée de 75% à 50% du temps vue, petite. De plus, la Lyre arrive dans le halo de pollution de Paris, qui est assez étendu cette nuit (45° de haut) à cause des poussières des moissons? 150x



Je pointe ensuite le plus vieil amas ouvert connu, NGC188 dans le nord de Céphée, exilé vers la Polaire. Cet amas est lâche, les étoiles vont d'assez faible à perceptibles.109x



Le hasard faisant bien les choses, je pointe NGC7076 plus bas dans Céphée, et j'apprendrai ensuite que c'est l'objet du prochain dossier spécial de Ciel Extrême.

NGC 7076 est aussi PK101+8.1 dans l'atlas Uranométria.
Cette nébuleuse planétaire est vue très faible avec le filtre OIII et perceptible 100% du temps sans. Le filtre répond bien, le gain de contraste est évident.



C'est une boule ronde, avec une très faible étoile centrale à 150x.
Le silence de la nuit est par moments parcouru par les cris des chouettes qui semblent faire la causette entre elles.

je finis la nuit sur une autre nébuleuse planétaire de Céphée, NGC7139.



A 109x, elle est faible à très faible avec le filtre OIII et perceptible 75% du temps sans. Son éclat semble hétérogène. Serait-elle annulaire? C'est difficile à voir ici cette nuit.De plus la buée commence à gêner.
Je suis obligé de dégainer mon sèche-cheveux de camping.
Elle répond très bien au filtre OIII.

Il est 1h30TU, je remballe et retourne dormir avant le dur labeur de la journée.


Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xcamer.perso.sfr.fr
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 71
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Nuits étoilées en Seine et Marne...   26/09/07

Salut Xavier !

Félicitations pour cette belle récolte. J'ai pris plusieurs notes pour une prochaine sortie car je n'ai observé que seulement deux des objets que tu mentionnes ... NGC188 et NGC7139.

NGC7076 m'intrigue ... on mentionne une magB de 17 pour cette NP (je n'ai pas trouvé la magV). Pourtant tu l'as débusqué au 250mm et j'ai même trouvé une observation au 200mm sur l'internet. J'ai hâte de l'essayer pour voir de quoi il retourne.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
xavierc
ancien


Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : Fontenay sous bois(94)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nuits étoilées en Seine et Marne...   26/09/07

mnicole01ca a écrit:


NGC7076 m'intrigue ... on mentionne une magB de 17 pour cette NP (je n'ai pas trouvé la magV). Pourtant tu l'as débusqué au 250mm et j'ai même trouvé une observation au 200mm sur l'internet. J'ai hâte de l'essayer pour voir de quoi il retourne.


Salut Michel

D'après le Deep Sky Field Guide, la magnitude visuelle est de 13.2, ce qui semble cohérent par rapport à la vision que j'en ai eu, et la magnitude photographique est de 17.0 ce qui doit correspondre à celle dans le bleu.

Par contre, l'étoile que j'ai vu n'est pas la centrale, celle-ci étant de magnitude 17.4.
Mais sur les photos, il y a une étoile nettement plus brillante sur la nébuleuse.

Je psense que c'est celle-là que j'ai vue (à plusieurs reprises)


Xavier
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xcamer.perso.sfr.fr
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 71
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Nuits étoilées en Seine et Marne...   26/09/07

Salut Stéphane !

En continuant mes recherches sur NGC 7076, j'ai trouvé ceci sur le site « Revised NGC and IC Catalog » de Wolfgang Steinicke.

Object: NGC 7076 (*)
Planetary Nabula, type PN, in Cepheus
Right Ascension (2000.0): 21:26:24.1 (h:m:s)
Declination (2000.0): +62:53:30 (deg:m:s)
m_b: 14.5 (mag) , m_v: 13.5 (mag)
Dimension: 0.93 (arcmin)
Cross Identifications: PK 101+08.1, Abell 75

C'est une correction importante à la magB, ce qui laisse un écart moins important par rapport à la magV de la NP. J'ai hâte de l'essayer.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 46
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Nuits étoilées en Seine et Marne...   27/09/07

Bon, maintenant vous arrêtez de causer de NGC 7076, d'accord ? Sinon vous allez faire le dossier spécial du prochain numéro avant l'heure et gâcher la surprise... non mais ! Wink

Sinon, c'est vrai que c'est un bon résultat, Xavier, parce qu'elle est pas évidente cette nébuleuse : vive la seine eet marne !

a + yann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuits étoilées en Seine et Marne...   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuits étoilées en Seine et Marne...
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» 77-Seine-Et-Marne
» 2008: Le 18/10 à 23h16 - OVNI en seine et marne - (77)
» Melun (Seine-et-Marne): « C'était gigantesque, plus grand qu'un porte-avions »
» Bataille de MONTEREAU (Seine-et-Marne), 18 février...
» 2009: Le 20/01 - Seine et Marne - Noisiel - (77)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: