Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Chili Mai 2009 - Défis relevés (5e rapport)

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 70
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Chili Mai 2009 - Défis relevés (5e rapport)   25/06/09

Salut !

Il y a beaucoup de très beaux objets dans le ciel du Sud et lorsque l’on n’a pas l’occasion d’y observer souvent, ce qui est mon cas, ils prennent évidemment beaucoup de place sur le programme d’observation. En effet, pourquoi s’embêter avec des objets difficiles quand on n’a pas fait le tour des plus belles fleurs du jardin? Eh bien, parce que…

Parce que j’aime bien relever des petits défis lors de mes sessions d’observation ce qui me donne déjà la satisfaction de les avoir relevés (si je réussis bien sûr) et puis, réussis ou pas, ça me donne aussi l’excuse de pointer de superbes classiques pour me récompenser de mes efforts. Ensuite, parce que certains objets ont une signification spéciale qui, même si elle n’est pas évidente ou même visible à l’oculaire, n’en demeure pas moins un leurre irrésistible qui nous incite à les pointer. C’est le cas des objets défis que j’avais mis sur ma liste au Chili.

Je vous en présente 4 … trois réussites et un échec (i.e. un défi encore à relever).

Proxima du Centaure

Son seul intérêt est d’être l’étoile la plus proche du Soleil (à 4,22 al) et c’est pour cette raison que je l’ai mise sur le programme. Avec une magnitude visuelle de 11,05, le défi n’était pas de la voir mais plutôt de l’identifier avec certitude dans un champ très riche en étoiles. J’avais préparé des cartes pour faciliter sa recherche et son identification et j’étais confiant que nous n’aurions pas de mal à relever ce défi … ce n’est pas ce qui est arrivé.

Lors de notre première tentative sur Proxima, nous avons passé beaucoup de temps à essayer de retrouver un petit rectangle visible sur la carte à l'oculaire, sans succès. Alors que le pattern au viseur était facilement identifiable, nous n'arrivions pas à retrouver celui à l'oculaire ... peut-être parce que la carte avait été préparée pour 22h00 et que l'orientation était différente trois heures plus tard. Un peu découragé, nous avons décidé de prendre une « pause bouffe » et de laisser Marc continuer la recherche.



A notre retour, Marc nous annonce fièrement qu'il a localisé Proxima en retrouvant facilement le petit crochet et le petit triangle d'étoiles situés de part et d'autre de Proxima. En effet, elle est bien là où elle doit être et on retrouve alors rapidement le fameux rectangle que nous avions tant cherché.

Le lendemain, retour sur Proxima pour avoir le plaisir de la trouver par nous-mêmes. Cette fois, aucun problème à localiser le rectangle, le petit crochet et le petit triangle ... nous étions à la bonne heure pour utiliser la carte. Une fois tous ces repères bien identifiés, il est facile de localiser Proxima qui montre une petite teinte jaune-orangée. Défi relevé !

Ant Nebula (NP) Norma

Dès que j’ai vu la photo du HST de cette NP il y a plusieurs années, j’ai eu envi de l’observer. De plus, l’énigme que posaient sa forme excentrique et la grande vitesse d’expulsion de ses gaz (pas encore totalement résolue d’ailleurs) a été une incitation additionnelle à l’inscrire sur le programme d'observation même si elle semblait trop petite et faible pour voir des détails intéressants à l’oculaire.



17mm (131X) - Malgré les étoiles repères proches, nous l'avons cherché pendant près d'une heure avant de pouvoir confirmer que nous l'avions bien au centre du champ. Le patron d'étoiles à l'oculaire n'était tout simplement pas facile à suivre et la NP n'était visible qu'en VI comme une petite tache allongée (en VD, on ne percevait qu'une petite étoile). Les deux petits regroupements d’étoiles encerclés (en haut à gauche sur la carte) ont été notre point de départ pour le cheminement vers la NP au centre de la carte.

13mm (171X) - À ce GR, la NP est plus évidente mais seulement en VI ... la forme bipolaire est soupçonnée. On doit souvent revenir aux étoiles repères pour la retrouver.

6mm (371X) - La VI est toujours requise pour voir quelque chose mais la forme bipolaire est maintenant vue clairement ... j'ai même noté un lobe plus court que l'autre. C'est une belle NP en photo mais tout un défi à l'oculaire pour nos instruments ... je n'ai pas pensé à utiliser le OIII. Je suis content de l'avoir réussie même si nous y avons mis plus d'une heure.

Boomerang Nebula (Proto-NP) Centaure

Encore une fois, c’est la belle photo du HST qui a d’abord attiré mon attention. Puis j’ai lu que la température de cette proto-NP était évaluée à environ 1 K ce qui en faisait l'endroit le plus froid de l'Univers … ce serait dû à l'expansion rapide des gaz qui s'échappe de la zone centrale à plus de 600 000 km/h. Il s’agit d’une nébuleuse à réflexion (plutôt qu’à émission). Il n’en fallait pas plus pour que je l’inscrive sur le programme tout en sachant que nous ne pourrions pas voir beaucoup de détails à l’oculaire.



Je l’ai observée deux fois plutôt qu’une.

23.05 (375mm) - Allan avait trouvé le bon champ d'étoiles mais n'arrivait pas à voir la NP dans le 375mm. Je suis allé jeter un coup d'oeil et une fois le champ d'étoiles bien assimilé, j'ai vu un petit objet allongé en VI qui disparaissait aussitôt que je revenais à la VD. C'était à la bonne place et ça fonctionnait toujours en alternance VD et VI ... c'était bien la Boomerang Nebula. Bien que faible et petite, elle a été plus facile à repérer que la « Ant Nebula » en raison des étoiles repères brillantes et faciles à reconnaître dans le champ à faible GR.

24.05 (460mm) - Retour sur la Boomerang Nebula avec le 460. On a d'abord retrouvé le patron d'étoiles avec le 17mm ... la NP était bien là en VI seulement mais plus facile que dans le 375mm d'Allan. On l'a monté au 13mm (171X) et finalement au 6mm (371X) avec une image potable. Plus on augmentait le GR, plus la NP était facile et évidente en VI et même qu'au 6mm, il en restait un peu en VD (petit allongement diffus). À l'occasion, j'ai eu l'impression de voir les deux lobes de la NP ... c'était furtif mais assez évident.

Nous étions heureux d’avoir pu observer cet objet même si la satisfaction provenait davantage du défi relevé que de la beauté de l’objet à l’oculaire ... ce à quoi on s’attendait d’ailleurs.

Cartwheel Galaxy (Gal R) Sculpteur (PGC 2248)

Il y a très longtemps que je voulais observer cette galaxie qui est l’exemple type d’une galaxie annulaire. Sa forme spéciale résulte d’une interaction avec une des deux petites galaxies que l’on voit sur la photo du HST. Elle est loin (500M al), faible (mV 15,2) et petite (1,1’ x 0,9’) mais je pensais pouvoir relever ce défi dans le ciel de l’Atacama.



Malheureusement, au mois de mai, la constellation du Sculpteur se lève en fin de nuit et la Cartwheel atteignait une élévation de seulement 41° avant l’aube. Nous l’avons essayée plusieurs fois sans succès. Mais ce n’est que partie remise car en septembre (printemps dans l’hémisphère Sud) son élévation atteint près de 80° au méridien … faudra y retourner. C’est un défi qui est « encore à relever ».

D’autres objets nous ont donné un peu de difficulté à l’oculaire mais il ne s’agissait pas de véritables défis. Je pense entre autre à IC 2220 (Toby Jug Nebula), une ND dans la Carène que nous aurions manquée sans la persévérance de Rachelle … j’en parlerai dans le prochain et dernier rapport sur les « autres objets » du ciel du Sud.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïcé
ancien
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Chili Mai 2009 - Défis relevés (5e rapport)   25/06/09

Michel, ce sont des moment comme ceux que tu décris que j'aime en astro. Chercher, appeler les copains pour confirmer... Un vrai partage!
Merci!!!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 70
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Chili Mai 2009 - Défis relevés (5e rapport)   25/06/09

Merci Maïcé !

Il y a eu beaucoup de ces moments de partage entre copains au cours de nos sessions d'observation au Chili et pas seulement pour les objets difficiles. Il y a aussi tous ces petits détails ou nuances que chacun à tour de rôle faisait remarquer aux autres et qui seraient passés inaperçus autrement.

Personnellement, j’aime ces moments passés à chercher des objets un peu plus difficiles qui nous donnent bien de la satisfaction quand on réussi enfin à les trouver même s’ils ne sont pas extraordinaires à l’oculaire. Cela fait parti intégrante de mon plaisir en astronomie et encore plus si je peux partager ce plaisir avec les copains (et copines) d'observation.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Chili Mai 2009 - Défis relevés (5e rapport)   

Revenir en haut Aller en bas
 
Chili Mai 2009 - Défis relevés (5e rapport)
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» BILAN HIVER 2008/2009
» Massif du Pilat (départements 07-42-43-69), saison 2008/2009
» 2009: Vers 16h00 - Observation près de Nantes - (44)
» relevés de la vitesse du vent
» (satellite) Observation d'un point très lumineux - 15 Aout 2009

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: