Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nuit 8 aux RASSP de cet été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xavierc
ancien


Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : Fontenay sous bois(94)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Nuit 8 aux RASSP de cet été   26/11/09

nuit 8 : Nuit du 22 au 23 août 2009
--------------------------

Cette nuit je tente le camping le Clos du Lac à Saint-Apollinaire avec les astronomes amateurs de Webastro (section savoyarde) et du club Copernic à 2 endroits du camping .

Notre groupe se positionne sur un petit monticule vers l'entrée du camping alors que les coperniciens sont plus vers les bungalows au milieu du camping.
Notre petit groupe comprend entre autres Human Go To et son Dobzon 460, Starfleet et Pierre-Yves avec d'autres vénérables tubes dont j'ai oublié les dimensions.

Le camping s'avèrera pendant la nuit un lieu agité au niveau éclairages.

Les lampes boule sont éteintes à 20hTU par un des webastriens, mais certaines de bungalows resteront allumées une partie de la nuit, ou rallumées inopinément en milieu de nuit notamment vers les télescopes de l’association Copernic.

Autre type d'éclairage, toute la nuit des éclairs d'orages vers l'Italie embraseront l'horizon nord-est et auront aussi un impact sur la vision dans le télescope, augmentant brièvement le fond de ciel. Ils avaient une utilité pour aider le TP2415 à atteindre sa sensibilité nominale du temps de l'argentique (préflashage), mais cette nuit ils sont un peu malvenus!
Et notre groupe râlera contre quelques automobilistes (dont un en feux de route), qui rentreront dans le camping malgré l'interdiction nocturne, la barrière n'étant pas cadenassée.


Je commence par une star du ciel estival, que je me suis promis de dessiner lors de ces vacances, la Lagune, M8 du Sagittaire. Elle est déjà assez basse à cette heure et je ne pourrai pas tenter d'autres objets du même secteur après.
Je varie les grossissements pour la détailler : 75x, 109x, 150x. Elle est superbe et montre de nombreux détails.
Il y a notamment un détail que je n'avais jamais vu, une sorte de bande sombre qui coupe quasiment en 2 la nébulosité la plus brillante, et qui couplé à la zone plus brillante près de la double, évoque une forme de tête. Je n'ai remarqué ce détail qu'à partir du moment où j'ai filtré en OIII, auquel la nébuleuse répond d'ailleurs fortement.
La nébuleuse, assez faible à très faible, a été dessinée exclusivement au filtre OIII et montre plusieurs bandes sombres. Elle est verte émeraude au début, puis semble plus bleutée ensuite! Sûrement l'adaptation nocturne se faisant, la vision dévie vers le bleu en cours de nuit.
Je fais profiter mes compagnons de cette belle vision.


Après une bonne heure de dessin, le Sagittaire étant trop bas, je remonte les sentiers galactiques vers l'Aigle pour pointer une nébuleuse planétaire et un nuage obscur.

PK45-2.1 est assez faible, ponctuelle à 343x. Elle a été repérée par effet blinking à 75x car elle répond fortement au filtre OIII.


Le nuage obscur B330 dessiné à 75x est bien sombre mais très diffus, avec des limites extrêmement floues.


Au passage, je regarde M31 et ses 2 bandes sombres dans le T460 d'Human Go To. Une belle vision bleutée qui me rappelle quelques souvenirs d'anthologie avec le 115/900 au Mont Chiran!

Encouragé par les bons résultats de la veille, je mets dans l'escarcelle une autre nébuleuse diffuse du Cygne, IC5076.
A 75x, elle apparaît très faible, et a été repérée par sa dissymétrie comparée à un halo d'étoiles. Le filtre OIII n'a aucun effet sur elle ce qui confirme qu'elle brille par réflexion.



A 0hTU, tout absorbé par mon dessin, je ne remarque pas que mes voisins sont partis observer vers le T600 de Philippe Tosi. Mais les clameurs qui viennent de l'autre côté du camping m'incitent à les rejoindre.
Il y a du monde là, les 2 groupes se mêlant autour de plusieurs télescopes et lunettes. Sitôt arrivé, le 600 me montre une sympathique M27 bien verte, qui mériterait d'être davantage grossie. Philippe Tosi pointe ensuite le Pélican, ce qui me permet de confirmer la vision que j'en ai eue dernièrement, avec un bord plus brillant presque rectiligne contenant plusieurs nodosités, et baignant dans une nébulosité diaphane, absente au Strock 254. On dirait une plage à marée descendante.
Je zieuterai aussi un groupe de galaxies dont j'ai oublié les noms, dans un 400 je crois.

Je retourne seul à mon "petit" télescope pour observer des galaxies dans Pégase, entouré des télescopes webastriens sans commandants pour quelques dizaines de minutes. Ils ont bien raison, ce n'est pas toutes les nuits qu'il est possible de regarder dans un 600!

NGC7303, à 150x, est très faible, allongée.
Obs 5266

Vers 1hTU, la lampe rouge m'échappe des mains et s'abîme dans la chute. Il faudra une bonne dose d'Alradite pour recoller le plastique. Elle reste néanmoins utilisable via un bricolage à la va-vite.

Je retourne après cette réparation sur les galaxies de Pégase, avec le couple NGC7253A+B, qui est aussi Arp 278.
Il y a besoin de grossir pour les séparer, d'abord à 150x puis 218x. Très proches, elles sont respectivement très faible et perceptible entre 75% et 100% du temps.
Pendant ce temps, les astro-voisins sont revenus vers 1h20TU et bâchent ou rangent leur matériel avant d'aller se coucher, les yeux pétillant sûrement de belles visions dans le 600.


Je constate alors un peu d'humidité sur les affaires.

A 1h35TU, je déplace le Strock sur une zone moins pentue de ce monticule, mais ça m'a rapproché des ronflements d'un astronome qui dort près de son matériel.

Dernière galaxie de la nuit dans Pégase, NGC7315 est faible, facile, ronde à 150x.


Je retourne ves les horizons du côté du Sculpteur pour encore regarder quelques "univers-îles".

Et pour une fois, la cible n'est pas limite. NGC150 est faible à 109x et semble granuleuse à 218x.


La fatigue m'attrape à 2h30TU mais je résiste pour dessiner le couple de galaxies NGC232-NGC235 dans la Baleine.
NGC232 est très faible et NGC235 est faible.
Malheureusement pendant ce dessin, à 3hTU les lampes boule ont été rallumées.
Heureusement que la plus proche est occultée par la voiture d'un collègue astronome sinon ça aurait été l'éblouissement violent.


Du coup, je remballe car il est trop tard pour migrer le télescope loin des éclairages, l'aube arrivant dans 20 minutes.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xcamer.perso.sfr.fr
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Nuit 8 aux RASSP de cet été   26/11/09

Salut Xavier,

encore une excellente fournée ! J'ai observé la même nuit que toi et les mêmes éclairs italiens m'ont gêné (voir la suite de mon post qui va commencer à relater ma 4ème session du 22 au 23 août)...

Je ne reconnais pas M8 mais ne l'ayant jamais dessiné, je dois être trop pollué par les images ccd... Je viens de finir M33, je ferai peut-être M8 l'année prochaine !

a + yann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
xavierc
ancien


Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : Fontenay sous bois(94)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nuit 8 aux RASSP de cet été   26/11/09

Salut Yann

J'étais moi-même étonné, car cette forme de tête ne me rappelait rien, mais n'oublions pas que j'ai fait le dessin entièrement au filtre OIII après avoir brièvement regardé sans filtre.
Le gain du filtre était évident.
Je n'ai pas eu le temps de comparer sans filtre après le dessin, car M8 était déjà trop basse.

Les éclairs étaient en effet assez gênants, on aurait dit qu'un concert de rock ou un feu d'artifice avaient lieu à côté de nous!

J'ai dessiné M33 2 nuits plus tard, patience patience, le dessin est recopié mais pas encore scanné ni commenté.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xcamer.perso.sfr.fr
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 71
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Nuit 8 aux RASSP de cet été   26/11/09

Salut xavier !

Encore une belle nuit productive comme le mentionne Yann. Pour ma part, j'y ai trouvé plein de cibles intéressantes à mettre sur la liste.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuit 8 aux RASSP de cet été   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuit 8 aux RASSP de cet été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» AVOIR FAIM LA NUIT.
» bébé 16 mois se réveille plusieurs fois dans la nuit
» Chaleur: comment habiller bébé la nuit?
» mon fils de 11 mois se reveille ds la nuit
» OVNIS dans le cambrésis - Nuit 21-22 Août 2010

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: