Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Fatigue et acuité visuelle

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Diabolo
ancien
avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Larzac stellarzac.wordpress.com
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Fatigue et acuité visuelle   06/04/06

Vous l'avez surement remarqué, d'une nuit à l'autre les performances visuelle changent et pas seulement à cause de la qualité du ciel. J'ai toujours eu le sentiment que la moindre fatigue ne pardonnait pas pour cette discipline.

Par contre, je n'arrive pas à savoir si c'est parceque la concentration sur l'image est moins grande ou si c'est parceque l'oeil en lui même est moins performant, comme le serait d'autres fonctions du corps lorsque la fatigue est présente.

Une combinaison des deux peut être...

Yapo, doit qui à bossé le sujet, sais tu si l'oeil en lui même baisse de forme (je pense à des personnes qui se plaignent de problèmes "de mise au point" lorsqu'elles sont fatigués)

Les muscles des yeux seraient alors moins "réactifs" ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:\\www.stellarzac.com
lhoumeau
nouveau


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: fatigue et perfos de l'oeil   07/04/06

a mon avis l'oeil est moins performant.
il y a bien sur un problème d'accomodation (l'un des premiers symptomes lorsqu'on commence à avoir un coup de barre est de refaire sans cesse la mise au point)
mais également un problème de "bruit de fond", comme pour une caméra CCD mal refroidie.

amuse toi à différents moments de regarder un ciel bien bleu. Tu verras assez vite que l'image n'est pas uniforme, mais que plein de "parasites" viennent troubler ta vision.
plus tu es fatigué, plus il y a de parasites; c'est une constatation du bruit de fond neural.
de jour, on ne fait pas attention à ce genre de truc, le cerveau soustrait automatiquement ce bruit.
or si l'objet faible a la même intensité que le bruit de fond, il devient inivisible.

une vraie pollution par la fatigue ....
si en plus des lampadaires, il faut se battre contre ses neurones; je retourne me coucher Sleep

bon ciel tout de même ! Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   07/04/06

Je partage l'avis d'yves. La fatigue joue c'est sûr et abaisse magnitude limite ou détection limite d'objets faibles, mais je pense que ça reste marginal sur le seuil de détection.
Personnellement, quand je "végète" de fatigue Sleep , le plus difficile est de garder les yeux ouverts et dans ces cas là, c'est toujours au moment du passage d'un cycle de sommeil à l'autre : il suffit de patienter 10 à 20min. pour éviter l'endormissement et retrouver un niveau de vigilance acceptable. Mais quand on est au bout, on est au bout.

J'ai pas trop fait attention à la mise au point, je surveillerai dorénavant.

Dans tout les cas, il est aussi difficile d'étalonner sa "qualité de vision" (en témoigne les échelles T, S, P, V, etc.. de Ciel Extrême) que son "niveau de fatigue"...

Mais je pense (ou bien mon intuition pense) que ça vient plus du cerveau (fatigue nerveuse) que de l'oeil (diminution de ses capacités intrinsèques).

a + yann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
Diabolo
ancien
avatar

Nombre de messages : 95
Localisation : Larzac stellarzac.wordpress.com
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   07/04/06

C'est vrai que le bruit dans l'image est bien visible de jour. Par contre, je n'ai pas fait attention à ce qui se passe de nuit mais il n'y a pas de raison pour que ça ne pourrisse pas aussi la perception des choses. Bref, autant être en forme pour pas se pourrir les bonnes nuits.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:\\www.stellarzac.com
Zorglub
nouveau
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Essonnes (91)
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   07/04/06

Sincèrement je pense que la fatigue a un effet moins nocif que l'alcool ou le tabac.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   07/04/06

D'accord avec zorglub, encore que lui pratique les deux et moi-même seulement la boisson (enfin quand je peux j'évite avant d'observer); c'est comme tout, si c'est consommé avec modération, ça n'altère pas trop. Pour la clope, je ne pourrais pas dire...

Je me souviens encore d'une nuit des étoiles, animée de 21h à 23h30, suivie d'une collation arrosée à l'americano et au juliénas et une fin de nuit d'observation entre 02h00 et 04h00 exploitée (dessin partiel des dentelles). J'avais été relativement étonné d'être en mesure d'observer sans trop de dégâts (bon les gestes étaient plus lents, certes...) avec une alcoolémie tout de même élevée (on chantait pas quand même) rendeer
Il y avait des témoins : laurent ferrero et jean raphael gilis.
Peut-être nous diront-ils leurs sentiments quand ils seront sur le forum...
a + yann

PS: zorglub, t'es où sur la photo de ton avatar, caché derrière le scope ? Very Happy
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
Zorglub
nouveau
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Essonnes (91)
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   07/04/06

yapo a écrit:

PS: zorglub, t'es où sur la photo de ton avatar, caché derrière le scope ? Very Happy

J'étais derrière l'appareil photo. Je me montre jamais. J'suis trop pas beau Laughing Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïcé
ancien
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   07/04/06

Citation :
Mais je pense (ou bien mon intuition pense) que ça vient plus du cerveau (fatigue nerveuse) que de l'oeil (diminution de ses capacités intrinsèques).
Je ne sais pas si c'est le cerveau, mais entre les clignements de plus en plus fréquents et les temps d'accomodation de plus en plus longs pour une vision nette de plus en plus courte, je suis quasi certaine que la fatigue joue sur la qualité des observations, des miennes en tout cas.
Sans compter que ma vision des couleurs (déjà pas extraordinaire) s'en trouve altérée.

Tiens, phénomène bizarre : cette nuit au court d'une insomnie, je regarde le réveil et les chiffres m'apparaissaient flous et comme dans un brouillard avec impossibilité de rendre l'image nette, ça ne m'était jamais arrivé... Peut être regardais-je au travers de mes paupières Shocked Laughing
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Zorglub
nouveau
avatar

Nombre de messages : 13
Localisation : Essonnes (91)
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   07/04/06

Maïcé a écrit:
Tiens, phénomène bizarre : cette nuit au court d'une insomnie, je regarde le réveil et les chiffres m'apparaissaient flous et comme dans un brouillard avec impossibilité de rendre l'image nette, ça ne m'était jamais arrivé... Peut être regardais-je au travers de mes paupières Shocked Laughing

Non je te rassure. Ca s'appel l'âge Laughing
Plus sérieusement je pense que tu devais rêver.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
ancien
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   08/04/06

Maïcé a écrit:
cette nuit au court d'une insomnie, je regarde le réveil et les chiffres m'apparaissaient flous et comme dans un brouillard avec impossibilité de rendre l'image nette

En état de sommeil (hors le sommeil paradoxal avec rêves et mouvements oculaires), les yeux sont réglés sur l'infini. C'est au cerveau de donner l'ordre de mise au point... En état d'insomnie, on croit souvent être réveillé, mais en fait une partie du cerveau "dort" (sensation perturbée de l'ecoulement du temps, enchainement apparemment cohérent de pensées devenant subitement incohérent, etc...). Dans le cas que tu décris (que j'ai déjà occasionnellemnt rencontré), mon interprétation est un refus ou une incapacité temporaire du cerveau à commander la mise en point. Cela n'a rien à voir avec l'âge Wink

C'est c'est état qu'il faut chercher à atteindre quand on veut par exemple voir Venus en plein jour...Faire la map sur l'infini face à un ciel sans repères...Impossible en état de conscience "normal". Il y a eu un article dans Sky & Telescope sur ce sujet il y a quelques temps...
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhoumeau
nouveau


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: mise au point à l'infini   08/04/06

je ne crois pas que par défaut l'oeil soit "réglé" sur l'infini, même en dormant

sans stimulation de focalisation, l'accomodation tonique de l'oeil, au repos est faite pour une lecture à 75 cm environ.
ce qui explique plusieurs choses:
pourquoi avec un fond de ciel bien noir et quasiment pas de "lumière" des étoiles, on a parfois du mal à faire la mise au point.
la partie de la rétine qui sert à lire, la foeva, doit aussi être stimulée pour l'accomodation.
en l'absence de stimulation, l'oeil est "myope"
mais dès qu'un objet brillant (tout est relatif) stimule la foéva, l'accomodation se fait, et zou, la mise au point à refaire.
je pense que c'est ce mécanisme qui doit être plus sensible lorsqu'on fatigue, et pourquoi fixer longtemps des images télescopiques peut être fatigant pour la vision.

Yves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
ancien
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: mise au point à l'infini   09/04/06

lhoumeau a écrit:
je ne crois pas que par défaut l'oeil soit "réglé" sur l'infini, même en dormant

sans stimulation de focalisation, l'accomodation tonique de l'oeil, au repos est faite pour une lecture à 75 cm environ.

Ah d'accord....Il faut que je retrouve ce papier de S & T sur cette histoire d'accomodation distante.
Je voyais cela comme ça parce que à chaque fois que j'ai réussi à coincer soit Vénus, soit un faible croissant de Lune en plein jour, j'avais pris un regard "endormi", paupières lâches et à moitié tombantes et regard vague...balayage lent de la zone céleste et paf !...attrapé l'astre convoité... Smile

Pas du tout la même technique quand il 'agit de voir l'heure sur le réveil en mileu de nuit...Wink
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïcé
ancien
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   09/04/06

Gordon, je trouve ton explication intéressante. Je suis hypermétrope donc l'image se forme toujours au delà de la rétine et il me faut un effort d'accomodation pour courber le cristallin (même pour un objet à l'infini). Il est possible que cet effort soit rendu difficile par l'endormissement.

Mais cela n'explique pas l'impression de voir au travers d'un voile.
Ca me donne l'impression que, paupière fermées, l'oeil baigne dans une humeur qui "s'opacifie" si on ouvre les yeux brutalement. On a les yeux plein de sommeil. Il arrive aussi qu'on ait les paupières "collées" comme par des "larmes gélifiées".

Heureusement ceci n'arrive qu'en cas de réveil intempestif, pas en cas de veille prolongée Sleep
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Gordon
ancien
avatar

Nombre de messages : 55
Age : 63
Localisation : Paris
Date d'inscription : 08/04/2006

MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   09/04/06

J'ai retrouvé le papier de S & T. The vampires of Venus december 2004 de Stephen O'meara (oui, l'auteur des objets de Messier). Il confirme ce que je paensais me souvenir : "During VEM (vapid eye movement), our pupils dilate and our eyes focus at infinity"... D'où le conseil de "daydreamer" le jour pour voir la belle.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
lhoumeau
nouveau


Nombre de messages : 15
Date d'inscription : 07/04/2006

MessageSujet: quelques données   10/04/06

concernant l'accomodation "tonique" mes propos ne sont pas exacts:
voir
http://fr.wikipedia.org/wiki/Accommodation

le "tonus accomodatif" est estimé à 0,75 dioptries, et non 0,75 m
ce qui veut dire, d'après la définition de dioptrie
http://www.prevention.ch/loeiletlavision.htm

D=1/0,75 = 1,33 m en l'absence de stimulation(de la foéva)

donc, je doute quand même sur le fait que l'oeil au repos a une focalisation à l'infini.
Ya t il un ophtalmo dans le forum ?

Yves
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Fatigue et acuité visuelle   

Revenir en haut Aller en bas
 
Fatigue et acuité visuelle
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» problème d'acuité visuelle ...
» 1983: Etoiles changeant de place Ghyssigniesillage près du Quesnoy (Le Quesnoy)
» Sensibilisation sur la baisse de l’acuité visuelle et auditive
» Vos astuces anti-fatigue!
» Le syndrome de fatigue chronique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Techniques d'observation (repérage, vision,...)-
Sauter vers: