Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CROA - Nouvelle lune du mois d'août 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 70
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: CROA - Nouvelle lune du mois d'août 2010   17/08/10

Salut !

Deux belles sorties à la Réserve et à Mégantic pour la Nouvelle Lune du mois d’août 2010. Les conditions n’ont pas été parfaites (surtout à Mégantic où les passages nuageux ont raccourci notre session) mais la transparence et le seeing ont été au rendez-vous pour l’exploration du ciel profond.

Présents

Nous étions 7 amateurs à la Réserve le 10 août et deux à Mégantic le 12 août. J’avais le T560.

Les nuits astronomiques sont plus longues au mois d’août (environ 5h30) ce qui justifie mieux les longs déplacements pour bénéficier d’un ciel vraiment noir. Nous en avons profité au maximum malgré les passages nuageux à Mégantic. J’ai observé plusieurs nouveaux objets en plus de faire des retours sur certains pour vérifier un aspect particulier qui m’avait échappé lors d’une première observation. Il serait trop long de les mentionner tous … je vous en présente quelques-uns qui m’ont particulièrement intéressé.

Mais avant, une petite note sur le site de la Réserve La Vérendrye.

Présence autochtone à la Réserve

Il y a toujours eu une présence autochtone à la Réserve près de la Piste que nous utilisons comme site d’observation. Ils étaient peu nombreux et leur habitation principale était située de l’autre côté de la route 117 ... nous les rencontrions seulement à l’occasion, généralement au début de nos sessions. Dans l’ensemble, les relations ont toujours été amicales et nous avons fait plusieurs animations pour leur montrer quelques-unes des merveilles du ciel.

Cette année, les choses sont différentes. Plusieurs campements autochtones, comprenant des familles, ont été établis sur le bord de la piste. Le 10 août dernier, deux petites filles sont d’abord venues nous voir au moment où nous montions les instruments pour nous demander ce que nous faisions. Les parents ont suivis peu de temps après et les échanges ont été agréables. Quand le ciel est devenu plus noir, nous leur avons montré quelques objets du ciel profond (M13, M17, Albiréo, etc.). Ils étaient bien contents et on a appris des choses intéressantes sur la mythologie amérindienne et sur les noms qu’ils donnent aux constellations. Ils sont repartis un peu après le crépuscule astronomique … ils semblaient ravis.

Le seul problème agaçant, c’est qu’ils se déplacent en voiture et 4x4 entre les campements et nous avons eu droit à une procession de phares éblouissants à plusieurs occasions jusque vers 00h00. Nous avons été tranquilles par la suite. J’espère que ces campements ne sont pas permanents (ils vivent dans des tentes pour le moment) … sinon, ce site d’observation unique pourrait être devenir moins intéressant dans le futur.

NGC5879 (Gal Sbc) Dragon

Belle petite galaxie allongée qui forme un grand triangle avec M102 et NGC5907 (superbe galaxie sur la tranche). Noyau ponctuel, zone centrale allongée et brillante (presqu’un tranche en VD). En VI, la galaxie s’allonge et s’épaissit en montrant une zone externe plus faible … c’est bien une spirale de ¾ côté. Je note une petite étoile faible (mag 14,5) vis-à-vis du centre da la galaxie.

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/f/f0/NGC_5879_Hubble.jpg

NGC2146 (Gal SBab) Girafe

J’ai fait un retour sur cette galaxie pour voir si sa déformation gravitationnelle (évidente en photo) était visible à l’oculaire. Eh bien oui et très facilement. C’est surtout évident en VI mais il en reste quelque chose en VD. Les extrémités de la galaxie montrent des prolongements évasés de forme un peu carrée (plus évident d’un côté que de l’autre) comme on le voit sur la photo ci-dessous.

http://a.gerard4.free.fr/illustrations/Cam/ngc2146.jpg

NGC2146A (Gal SBc) Dragon

Tant qu’à être dans ce secteur, j’en ai profité pour jeter un coup d’œil sur la galaxie voisine (NGC2146A) qui est à l’origine de l’interaction gravitationnelle avec NGC2146. Elle est située à seulement 18’ de NGC2146 et on peut donc mettre les deux galaxies dans le même champ. NGC2146A est un peu allongée, avec un noyau ponctuel, une zone centrale allongée (petite et brillante) et une zone externe qui apparaît surtout en VI. J’ai noté que l’allongement de la zone centrale est presque perpendiculaire à l’allongement de la galaxie … j’imagine qu’il s’agit d’un effet de l’interaction gravitationnelle avec NGC2146. Ce n’est pas évident sur la photo ci-dessous … il faut grossir pour le voir.

http://www.castfvg.it/galassie/ngc3000/ngc2146.jpg



NGC433 (AO) Cassiopée – Près de M103

Encore un AO qui m’a donné du fil à retordre pour le débusquer mais cette fois j’ai trouvé des repères qui rendront la chose vraiment facile la prochaine fois. Je suis parti de NGC457 (l’amas de E.T.), puis j’ai continué vers NGC436 (à environ 35’) en suivant la direction des pieds de E.T.. De là, on tourne plein Nord jusqu’à une formation d’étoiles en forme de « Y » qui pointe directement vers NGC433 situé à environ 15’ … voilà, on y est ! S’il a été difficile à localiser, c’est que NGC433 ne donne pas vraiment l’impression d’un amas à faible grossissement … on remarque un étoile brillante (mag 9,2) entourée d’étoiles plus faible (mag 12 environ). Les étoiles plus faibles (parmi lesquelles il y a plusieurs doubles) sont facilement résolues. L’impression d’amas devient plus évidente à plus fort grossissement. L’étoile brillante ne fait peut-être (probablement) pas partie de l’amas.

http://www.skyfactory.org/deepskycatalogue/NGC433.html

Jupiter

Vers 03h00 le 13 août, Jupiter était bien haute et le ciel bien stable … une combinaison irrésistible. J’ai donc sacrifié ma vision nocturne pour me rincer l’œil sur cette magnifique planète qui monte enfin plus haut dans le ciel après plusieurs années au ras des pâquerettes (au Québec du moins). Ça valait la peine. Très belle image, bien stable et pleine de détails. Tache rouge (orangée en fait) presqu’au méridien, appuyée sur une bande sombre plus au Sud. Bande équatoriale Sud est toujours manquante quoique j’ai noté une fine bande sombre à l’endroit où elle devrait se trouver … est-ce le début du retour? Beaucoup de détails dans la Bande équatoriale Nord et du détail et des bandes plus faible dans les parties Nord et Sud de la planète. WOW, il y a longtemps que je n’avais pas vu Jupiter comme ça.

Les défis du moment …

Arp 2 (AG) Sagittaire – Près de M55

Malgré sa magnitude de 12,3, cet objet représente vraiment un défi à nos latitudes (même avec le 560) en raison de l’extinction importante des objets près de l’horizon (élévation maximale de 12,5° au méridien à la Réserve). Heureusement, le patron d’étoiles est facile à suivre et on identifie rapidement l’endroit où il doit se trouver. Arp 2 m’est apparu comme une petite tache floue se détachant à peine du fond du ciel. Quelques étoiles plus brillantes sont résolues mais il s’agit probablement d’étoiles superposées … il y a une forte densité d’étoiles dans ce secteur. J’étais bien content d’avoir réussi à relever ce petit défi même si ce n’était qu’une petite tache.

http://spider.seds.org/spider/MWGC/Dss/dsarp2.html

PGC63464 (Gal S) Sagittaire – Près de M55

Un autre défi car elle est située très bas à l’horizon et sa magnitude de 13,7 n’est pas vraiment représentative de sa vraie magnitude à cette élévation. Heureusement, tout comme pour Arp 2, le patron d’étoiles est facile à suivre et la position de la galaxie est vite identifiée. Je l’ai entrevue à l’occasion en VI éloignée pour la reperdre aussitôt dès que je tentais de me rapprocher de la VD. C’était si faible que j’ai un peu de réticence à classer cette observation dans la colonne des réussites … il faudra y retourner dans de meilleures conditions ou la refaire lors d’un futur voyage dans le Sud.

Pal 11 (AG) Aigle

Les étoiles repères à l’œil-nu permettent de se positionner directement sur l’amas. À l’oculaire j’ai immédiatement remarqué une petite tache lumineuse diffuse se détachant du fond du ciel surtout en VI même s’il en restait quelque chose en VD. Pas vraiment de détails … juste le plaisir de l’avoir trouvé.

http://spider.seds.org/spider/MWGC/Pics/pal11mg.jpg

G1 (AG de la galaxie d’Andromède) Andromède

On a besoin d’une carte précise pour trouver cet AG car il ressemble à une étoile à faible grossissement. Heureusement le patron d’étoiles est très facile à reconnaître dans la région de G1 et sa position est vite identifiée. Mais il faut grossir pour reconnaître sa véritable nature. À 318X (8 mm), je voyais nettement la différence par rapport aux deux étoiles proches qui étaient piquées alors que G1 demeurait diffus avec un dégradé de brillance vers l’extérieur … typique d’un AG (encore plus évident en VI).

http://upload.wikimedia.org/wikipedia/commons/c/c7/HST_G1_%28Mayall_II%29.jpg

Abell 61 (NP) Cygne

Les étoiles repères proches permettent de positionner le télescope avec précision sur la NP. On peut passer directement à l’oculaire où le patron d’étoiles est facilement reconnaissable ... ce qui est avantageux car la NP n’est pas visible sans filtre. Selon Guide8, sa magnitude est 14,4 pour un diamètre de 190’’, ce qui donne une brillance de surface très faible. Avec le UHC, la NP était visible continuellement en VD comme une tache floue ronde assez grande et encore mieux définie en VI où j’avais même l’impression de voir des variations de brillance. Défi relevé plus facilement que j’aurais cru. Voir ci-dessous une photo et un dessin de Bertrand Laville.

http://www.deepsky-drawings.com/abell-61

Fin de session

Malgré une session écourtée à Mégantic à cause des nuages, j’étais bien satisfait de mes deux sorties de la nouvelle Lune d’août 2010 … j’ai été gâté depuis le début du printemps où j’ai pu faire en moyenne deux sorties par nouvelle lune sous des ciels de qualité … espérons que ça va continuer.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
 
CROA - Nouvelle lune du mois d'août 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» La nouvelle lune d'aujourd'hui est une "super lune"!
» NOUVELLE LUNE DU 21 FÉVRIER 2012 Mardi 21 à 22 h 36 GMT = 23 h 36 heure de Paris
» Nouvelle lune de la Terre
» Photo de la nouvelle lune !
» Nouvelle lune du 24 septembre 2014

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: