Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CROA synthétique de cet été

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Fredo
ancien


Nombre de messages : 56
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: CROA synthétique de cet été   08/09/10

Bonsoir à toutes et tous,

Je trouve enfin le temps de faire un CROA – synthétique – des observations que j'ai pu faire avec mon 200 sous le ciel ardéchois, nécessairement plus propice que celui du Mans.

Les observations se sont étalées du 31/07 au 16/08. 9 soirées au total. Pour la plupart avec une bonne transparence et même 1 ou 2 très bonnes.

Qu'est ce que je retiens de ces 9 soirées ? Voici un petit résumé pour chaque type d'objet :

AMAS GLOBULAIRES
Incontestablement, le type d'objet que j'ai le plus approfondi cet été.

Je me suis plongé dans Ophiuchus pour en épuiser une grande partie des AG que contient cette constellation. Sans d'ailleurs vouloir faire une « course au nombre », je me rends compte que j'en ai pointé 17 cet été dans cette seule constellation...
Mention spéciale pour M10 que j'ai redécouvert (je ne l'avais pas observé depuis.... septembre 96 !) et qui m'a fait une merveilleuse impression Very Happy ! Bel amas facilement résolu, large avec un centre non résolu.

Je retiens également Palomar 9 Smile (oui bon, il a un numéro NGC donc il n'est pas si dur...). J'ai adoré cette observation : cet amas est assez facilement visible, minuscule, tout contre nu2 Sgr. Le contraste est magnifique à 80x Very Happy. En plus, on se paye le luxe d'avoir le sentiment de le résoudre puisque l'on voit 2 « appendices » à 250x Wink

J'ai également fait dans l'extragalactique. M54 tout d'abord, le plus facile d'entre tous.
Mais surtout Mayall II qui m'avait toujours résisté jusqu'à présent. Le plus dur est dans le repérage du bon champ. Ensuite, 250x et il apparaît, somme tout assez facilement, et étonnamment, il est assez large ! Impossible à confondre avec une étoile ! Cela donne envie de tenter les quelques autres AG de M31 accessibles (plus difficilement, of course) avec un 200...

Enfin je me suis bien sûr fait plaisir sur tous ces Messiers archi-connus (M13, M22, M15, M2...), les comparant, en ré appréciant certains (ah!! le champ extrêmement riche de M71 !), ne me lassant sur aucun.

J'ai par exemple était surpris par M30, qui présente deux alignements parallèles : l'un pointant vers le centre, l'autre passant à côté.
Cela rend l'amas très caractéristique. Je n'ai rien trouvé dans mes notes perso à propos de ces alignements, ni dans le Brunier. Par contre, rentré à la maison, je vois que ma bonne vieille Revue des Constellations les mentionne.


NEBULEUSES PLANETAIRES
Je les ai un peu plus délaissées cet été (je n'ai pointé ni 6826, ni 6543, ni 6572, ni 6510...!), mais j'ai quand même accroché (entre quelques autres), 3 NP dans le Cygne qui ne voulaient pas se montrer jusqu'à présent.

NGC7026 : Elle n'est pas dur en fait et son pointage est aisé. Je ne sais donc pas bien pourquoi je l'ai toujours ratée jusqu'à cet été. Elle demeure petite, avec une condensation centrale marquée. Elle m'a fait pensé à NGC2392 (avec un 200, on ne voit pas beaucoup de détails sur les NP).

NGC7048 : Je comprends un peu plus pourquoi j'ai eu du mal à la repérer. Le champ est extrêmement riche en étoiles et bien qu'on ne puisse la confondre avec une étoile, cette NP assez large reste très pâle au 200. Le regard est très distrait par toutes ces étoiles et on peut facilement passer à côté. La meilleure vision est à 250x, avec un étoile de mv11 environ juste à côté.

NGC7008 : Elle, c'était le pointage qui devait être délicat. Mais quelle belle nébuleuse Very Happy! Que de détails pour un 200 mm ! Elle m'a fait penser à un foetus.... et j'avais justement oublié son surnom Wink Elle dessine clairement un arc. Ce fut une vraie découverte !

Sinon, j'ai fait une belle observation de NGC6905, à qui j'ai trouvé un air de ressemblance avec M27.

Mais un des chocs de cet été, tout objet confondu, fut M57. Évidemment maintes fois observée, mais ce 5 août, elle m'a littéralement scotchée ! Elle est là, présente, flottante dans l'espace, phosphorescente. Avec une anse Est un peu plus large. L'étoile de mv13 (ou 12 ?) au SE était évidente of course, mais une autre plus proche encore de l'anneau m'apparaissait au SO. Vraiment, cette observation va rester longtemps gravée dans ma mémoire Smile!


NEBULEUSES DIFFUSES
Il faut le dire tout net : pas de « découvertes » cet été.

Ni X-Nebula....certainement trop dur pour moi (certains observateurs hors pairs y parviennent peut-être avec un 200), ni sh2-101 pourtant jouable au 200 (et je pense avoir pointé le bon champ). Sad

Cela dit, le ciel d'été a de quoi consoler :
Un plaisir toujours aussi grand sur les dentelles. Je me suis un peu plus attaché au triangle de Pickering cette année. Cette zone est plus riche qu'elle n'y paraît, même si 200mm, c'est un peu juste pour approfondir.
América extrêmement bien définie (quoique trop grande), avec un Pélican moins évident.
M17 toujours aussi dense et brillante, avec des extensions fines.
M20 qui montre facilement son trèfle et qui se détaille très bien à fort grossissement (250x)
… et M8 qui a été bien au delà de mes souvenirs : Dieu que cette nébuleuse est détaillée !!


GALAXIES
Mes chères petites galaxies sont toujours un peu délaissées l'été. La concurrence de la Voie Lactée est rude et celle-ci est vraiment omniprésente.

Cela dit, je voulais revoir NGC6822, observée en août 1997. Elle est toujours là en 2010, d'une pâleur extrême, très grande sans qu'il soit possible d'en définir les limites. Elle est vue à 80x, mais c'est à 50x qu'on la définie le mieux... si l'on peut dire. J'aime cette galaxie « fantomatique ».

J'ai également exploré les environs de M102. Je voulais voir NGC5907 (La Galaxie de l'Echarde). Je n'ai pas été déçu : cette galaxie est tellement fine, comme un trait flottant dans l'espace. Dans les environs, nous avons également NGC5905, 5908, 5879. Ces cinq objets sont donc à une encablure les uns des autres. Ensemble sympathique Wink

J'ai fait un peu de même aux alentours de M101 : NGC5473, 5474 et 5485, toutes proches de la grande M101.

Dans Andromède, j'ai été, une fois de plus, déçu par NGC891. Décidément, cette galaxie ne me paraît jamais à la hauteur de sa réputation : elle demeure pâle, allongée, mais se refuse à me présenter sa célèbre bande sombre Sad


NEBULEUSES OBSCURES
Je ne suis pas à l'aise avec ce type d'objet. Je suis soit déçu, soit mes observations ne correspondent pas nécessairement aux descriptions que je trouve sur le net.
Il y a bien sûr Barnard86 (la tâche d'encre) dans le Sagittaire, tout contre l'amas NGC6520. Celle-ci est évidente et mérite son nom.
Avec Barnard 142 et 143, l'affaire se corse un peu : je vois nettement une zone vide d'étoiles, mais identifier le « E » est un peu plus difficile. Avec l'inversion, c'est logiquement un 3 que j'identifie, mais il a fallut y revenir pour bien le cerner.
Enfin, j'ai pu identifier assez nettement Barnard 92, au sein de M24. Mais déjà la vision que j'ai eu de B93 à proximité, ne correspond plus aux descriptions que je trouve..... Sad
Pour toutes les autres tentatives de Barnard, ce fut des échecs Sad


AMAS OUVERTS
Voilà un type d'objet qui ne me passionne pas nécessairement, mais que j'ai souvent pointé, paradoxalement.

Le comble est qu'avec M57 déjà cité, l'autre choc visuel de cet été fut sans contexte M11. Oui, je connais cet amas, oui je sais qu'il est magnifique au 200mm... mais la vision que j'en ai eue ce 03 août m'a une nouvelle fois surpris, enchanté, épaté. Que ce soit à la première impression (vision d'une myriade d'étoiles uniformément réparties) ou lorsque l'on approfondi un peu (rassemblement des étoiles en plusieurs zones séparées par des vides), cet amas est vraiment magnifique !! Smile

Oui, j'ai pointé, vu des amas. Je dois avouer que j'en ai même apprécié certains Wink

Je me suis amusé, après m'être rincé les yeux sur le double-amas de Persée (magnifique également), à en explorer les environs : Basel 10, Stock 2 (trop grand pour un 200 mm), NGC957 et Czernik 8.
J'ai exploré en partie M24, en pointant NGC6603 et Collinder 469.

J'ai aimé la forme en papillon de M6.

Je me suis amusé à observer Harvard 20 dans le même champ que M71.

J'ai retrouvé avec plaisir les champs explorés l'année passée près de M52 : NGC7538, NGC7510, Markarian 50, King 19. ….. (Pour ceux qui ont eu le courage de lire jusqu'ici : cherchez l'intrus Wink)
J’ai même poussé le vice jusqu’à pointer un Dolidze-Dzimselejsvili. Bien qu’un peu décevant car se limitant à très peu d’étoiles, DoDz 6 n’est finalement pas l’escroquerie que je craignais (du style « le pointage est bon…je vois certes des étoiles, mais c’est ça l’amas ??? »).

En résumé, je n’aime donc pas trop les amas ouverts, mais je me soigne Wink

Enfin, pour terminer avec les AO, je suis toujours à la recherche d’une référence pour un groupe d’étoile observé par hasard dans l’Ecu. Le 3 août, après mon observation de M11, j’ai voulu explorer les amas environnants : NGC6704, et Basel 1.
En cherchant ce dernier au mauvais endroit (j’ai confondu l’E et l’O), je suis d’abord tombé sur une tâche floue, à 50x. En grossissant, il apparaît un groupe d’étoile formé d’un losange et quelques étoiles à l’ouest. Cela me fait penser à un cerf-volant.
J’ai beau cherché, je ne trouve aucune référence d’AO ou d’astérisque à cet endroit (coordonnées : 18h51m47 et -5°43’45), bien que le DSS me montre clairement ce que j’ai observé.
Pour ce qui ont l'habitude de rechercher si un amas ou astérisque est répertorié, merci de m'aider Wink


Voili, voilo. C'était un CROA synthétique.
Synthétique ????
Si, si, synthétique. Je vous l'assure Wink (9 nuit, hein Very Happy)

Et un grand merci pour ceux qui m'ont lu jusqu'au bout !

A+
Fredo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: CROA synthétique de cet été   09/09/10

Pour l'astérisme, il s'agit d'un objet DSH (deepskyhunters)
GSC 5126-4091 Group
Patchick 32
AST
18 51 47.5 -05 43 54
2.7
0.9

donc bien vu !
A priori, pas un amas ouvert car il est confirmé dans la catégorie "astérisme" i.e. les étoiles n'ont apparemment aucun lien entre elles.

Sinon, chouette croa !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
Maïcé
ancien
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: CROA synthétique de cet été   09/09/10

Synthétique, mais pas toc...
Smile
Il manque juste des dessins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredo
ancien


Nombre de messages : 56
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: CROA synthétique de cet été   09/09/10

Merci Yann.
Je n'en attendais pas moins de CE : une réponse rapide à ce qui m'a nécessité plusieurs heures de recherches infructueuses.
Maintenant, en tapant Patchick32 sur google, on tombe sur des cartes de repérage. C'est plus facile à identifier Wink
Pour DSH, il faut être abonné pour avoir la liste ?

Maïcé,
Oui, les dessins.... Cela nécessite du temps et, je trouve, un certain talent. J'ai choisi de ne pas dessiner cet été, mais de peaufiner mes prises de note (via dicatphone). Je suis assez content du résultat, mes observations sont détaillées... mais c'est vrai que ça ne peut pas se partager comme un dessin.
Les dessins j'adore. Surtout ceux des autres Smile

A+
Fredo


Dernière édition par Fredo le 10/09/10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: CROA synthétique de cet été   10/09/10

oui, pour le DSH il faut adhérer au groupe Yahoo correspondant (c'est un peu dommage qu'il n'y ait pas d'interface web qui "publie" les objets repérés, accessible à tous).

Un dessin sans description, c'est toujours incomplet. Alors qu'une bonne description, bien complète pourrait presque faire oublier le dessin. Enfin, je trouve...

a + yann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
laurent.ferrero
ancien
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : marseille
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: CROA synthétique de cet été   19/09/10

Salut Fredo,

Beau CROA bien riche! Pour Sh2-101 je pense qu'à 200 mm un filtre UHC doit être nécessaire. Pour ma part je ne l'ai jamais tentée à ce diamètre mais faudra que j'essaye. En tout cas je sais que c'est possible, d'ailleur le finlandais Jaakko Saloranta vient d'en faire un dessin:

http://www.kolumbus.fi/jaakko.saloranta/Deepsky/Extra/Sh2-101.html
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://splendeursducielprofond.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CROA synthétique de cet été   

Revenir en haut Aller en bas
 
CROA synthétique de cet été
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» recherche tableau synthétique des programmes
» la vitamine D, origine synthétique??
» la B12 synthétique
» [Info] Voyage astral, schéma synthétique
» invention gazon synthétique

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: