Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 observations nov/dec 2010

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
jerome lefebvre
nouveau


Nombre de messages : 18
Localisation : 05
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: observations nov/dec 2010    19/12/10

blizzard, blizzard alors je scanne quelques dessins de fin novembre début décembre.
le tout au strock 300/1500 à la montagne de Pelleautier (05) par cieux transparents comme on les fait par ici. mais alors, mon vieux on s'les pèlent sérieusement (entre -10 et - 15 systématiquement la nuit)


M2

sans commentaire ( une petite mise en crayon)



M15

je me suis évertué a cerner les extensions. pas évident du tout. ainsi que la forme du noyau.



NGC 1535
nag 4,8 UHC

j'ai appris après qu'on la nommais l'oeil de Cléopatre. je n'ai jamais regarder Cléopatre dans les yeux, mais... la forme du cercle interne est assez difficiel a définir, en tous cas pas rond.



NGC 6503
nag 9

j' y ai trouvé des forme biscornues pas évidentes à comprendre mais j'en suis arrivé à ça.
a revoir...



NGC6781
grossissement pas noté

mignonne comme tout celle là, forme claire.



NGC7354
nag 9

les conditions de turbulence ne me permettaient pas de pousser le grossissement ( ce qui a été assez le cas pendant tout le début de ce mois de décembre, je n'avais encore jamais vu une telle turbulence !)
la nébuleuse est très brillante, e coté Est (sur le dessin) est plus brillant que le reste (assez bizarrement, je me rends compte que c est très souvent le cas sur les NP ! ?? ! )



NGC 281
pano 27,OIII

Par contre une transparence excellente m'a amener les grands nébuleuses, dont pac man. les stries noires bien vues en VI.



NGC 1514
nag 13 OIII

cette fois la forme du cercle interne est bien ronde mais est plus fin que pour les coups de Kohl de Cléopatre qui abusait sur le maquillage....



NGC 6543
nag 4,8 OIII

l'oeil de chat
pas l'habitude de regarder les chats non plus dans les yeux. Plutot l'habitude de leur foutre des coups de pompe !



arrivée d'air chaud !


Dernière édition par jerome lefebvre le 19/12/10, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïcé
ancien
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    19/12/10

Ah dis-donc! quelques beaux dessins bounce
Mais comment fais-tu pour tenir ton crayon par -15°!!!
rendeer En tout cas, c'est un joli cadeau pour les fêtes! Merci Santa Maripo santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome lefebvre
nouveau


Nombre de messages : 18
Localisation : 05
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    19/12/10

c'est le crayon qui te tiens Smile

plus sérieusement : je ne dessine pas à l'oculaire dans ces cas là (et c'est même de plus en plus le cas même par température clémente). c'est a dire que le cahier a dessin avec le crayon sont dans ma bagnole à quelques pas du télescope sur une petite tablette ad hoc (a l'arrière du berlingo en fait si on veut tout savoir) . la voiture n est pas chauffée mais au moins, je suis assis, sans avoir a tenir le cahier, avec une petite loupiote rouge bien réglée. Ainsi, chaque dessin est le résultat de 2 voir 3 séances d'observations actives. c'est a dire que je fait travailler ma mémoire, j'emmagasine de l'information à l'oculaire et quand je pense que je suis plein, rempli, que ça risque de déborder si je continu, je me jette dans la camionnette et vas y que je te jette tout ça sur le papier. Quand c'est fait,rebelote pour une autre séance d'observation sur le même principe jusqu'à 'a ce que soit je pense ne pas pouvoir aller plus loin soit j'ai paumé l'objet entre temps malgré que je prends plus ou moins soin d'anticiper sur les déroulement de la voute céleste.

je finalise souvent à l'oculaire en placeant les étoiles repères à la fin. mais c est pas toujours le cas.

le truc étant de ne jamais enlever les gants: sinon t'es niqu...heu foutu !
voila! et sinon je vais me faire quelques pauses auprès du poêle, ou faire autre chose au chaud, après avoir soigneusement bouché le haut du tube du noble tuyau , le tout en me disant qu'il faut être complètement con pour faire ça, et quand j'ai envie d'y retourner vas s'y que je te renfile les 12 couches de pull, polaire, pantalon de ski, chaussettes, chapska, bottes fourrées et compagnie...
je me rends compte que j'ai oublié de dire que je suis à 1100 m et qu'il y a un détail important : il fait supersec ici (on a atteint des 23% d'humidité en aout ! ), le froid est donc facilement tenable si il n'y a pas de vent. - 15 dans la Beauce t'es mort !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 70
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    19/12/10

Salut Jérome !

Tu as sûrement été l'un des observateurs les plus actifs (et surtout chanceux) pendant cette période de météo maussade en France selon ce que je peux lire sur les forums. Il faut dire que tu as payé le prix avec ces -10°C à -15°C ... ça ne doit pas être facile de dessiner les détails subtils avec le froid et les gants. Like a Star @ heaven

La météo n'a pas été favorable au Québec non plus ... aucune sortie pour moi pendant la nouvelle Lune de décembre. Sad Merci donc pour ce rapport qui me remonte un peu le moral ... des photons virtuels à se mettre sous les yeux. Smile

Quelques notes sur certains objets ...

NGC6503 - Je n'ai jamais remarqué ces "formes biscornues" ... faudra que j'y retourne. J'avais noté qu'elle ressemblait beaucoup à NGC253 en plus petit.

NGC1514 - Je n'ai jamais remarqué l'ovale interne ... mes notes parlent plutôt de zones brillantes et sombres dans la partie interne de la NP. Je devrai y retourner aussi.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredo
ancien


Nombre de messages : 56
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    20/12/10

Sympa tes dessins, Maripo Smile
J'aime.

Ta technique a pour mérite d'être "originale", comme quoi, à chacun son truc pour dessiner. Combien d'aller-retour pour un dessin des dentelles ? Wink

Enfin, pour cléopâtre, l'oeil on sait pas, mais quel nez !

A+
Fredo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïcé
ancien
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    20/12/10

Ah, je ne savais pas que cétait elle Cléopatre!
geek
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
laurent.ferrero
ancien
avatar

Nombre de messages : 89
Localisation : marseille
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    20/12/10

Salut Jérôme,

Jolis dessins. J'aime beaucoup ton pac man (ngc 281) , je retrouve vraiment ce que j'ai pu observer il y a quelque mois, il est vraiment bien représenté. Par contre pour NGC 1514 j'avais plutôt relevé deux bords renforcés qui ne faisaient pas un anneau complet. Mais j'avais un diamètre plus important (Obsession 381 mm) et j'avais utilisé un filtre UHC, cela doit certainement jouer sur ces faibles nuances.

http://a31.idata.over-blog.com/3/65/43/22/dessins/ngc1514-LF-T381-new-copie-1.jpg

En tout cas bravo pour ton courage, braver des températures pareilles il faut le faire! En même temps c'est souvent la garantie d'avoir un très bon ciel.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://splendeursducielprofond.over-blog.com/
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    21/12/10

oui, superbes dessins. La turbulence devait effectivement être forte car je pense que tu aurais du avoir accès à l'étoile centrale de NGC 6543 qui est assez brillante, même si noyée dans la nébulosité elle aussi intense ! avec l'OIII, il faut aussi tenter le halo (la fourrure) de l'oeil de chat tout autour qui est presque facile à ce diamètre et avec ce ciel !

a + yann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
jerome lefebvre
nouveau


Nombre de messages : 18
Localisation : 05
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    25/12/10

Fredo a écrit:
Sympa tes dessins, Maripo Smile
J'aime.

Ta technique a pour mérite d'être "originale", comme quoi, à chacun son truc pour dessiner.
Fredo

EN fait cette "technique" n'est pas uniquement liée au froid. j'ai commencé a faire cela quand j'en ai eu vraimment marre de me flacher les yeux à chaque fois que je voulais noter un details vu. In stinctivement , en mode dessin, des que tu vois quelquechose, paf! faut que tu le dessines, ajoute, retranche sur le papier et indubitablement c'est la loupiote...alors j'ai pris le parti de devenir un disuqe dur qui emmagasine et qui rejette.
Cela m'a demandé un peu d'entrainement mais c'est deja plus agréable : même assis, ton calepin, le crayon, la MAP,suivre l'objet, les lunettes a mettre/enlever, la loupiote a cacher ou eteindre......pfff et évidemment attendre que la lumière de la loupiote aussi faible soit elle s'estompe de tes yeux. et comme on est avide d'y retourner et bien plus ça va et moins tu vois ce qu'il y a dans l'oculaire et plus tu vois ce qu'il y a sur ton dessin! plutot contradictoire comme histoire non ?
IL ne manque plus que l'oeil décollé de l'oculaire tu veuille noté,dessiner le petit détail qui, là vient d'apparaitre que "oui, c'est bien ça ç'est la 3 eme fois que cela apparait, allez go, je le met" et que lunettes remises, le temps que tu te remette dans ton dessin, te repere sur celui ci, et bien tu t'es concentré sur autre chose, n'est ce pas et ben pouf t'as deja perdu 12 MO d'information !! et tu doute et il faut retourner à l'oculaire etc etc. le serpentaire qui se mort la queue de l'hydre quoi !ars que là ton matos dessin et bien sur une table deja éclairée comme il faut, lumiere bien orientée etc...et tu as de la matière , pas un bout minus de nébuleuse ou deux etoiles à faire qui ne justifies pas le fait de se cramer la vision nocturne..
à la fin du dessin, il m'arrive de prendre le carnet avec moi au telescope pour "vérifier" principalement les étoiles repères, en remettre ou....mettre le dessin à la poubelle parce que c'est pas ça...

il y a des objets qui me font faire qu'un seul aller, type de nebuleuse plabetaires isolée, aux forme pas trop complexe. quand tu as observer pendant 15-20 minutes, t'as pu engranger le max que tu pouvais sur ce type de bestiole au 300. d'autres monstres nécessitent plus de jonglage mixant dessin à l'oculaire, longues séance d'observation/enregistrement, seance d'observation seule, A/R dessin /oculaire, reprose du dessin, gommage, estompage,etc voir cela sur plusieurs nuits...




Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    26/12/10

Intéressante technique le "disque dur", j'ai pas encore installé le mien ou alors sa capacité est trop faible car pour le vider, je dois me flasher l'oeil toutes les 5 minutes, avec du rouge faible, on s'en remet assez vite (une ou deux minutes dans mon cas), mais c'est vrai que l'éclairage inactinique visuel reste à inventer ! alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
morat
nouveau


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    31/12/10

Bonjour Jérome, c'est sympa de bien expliquer de façon vivante ta technique et tes difficultés propres à celles-ci (on en a tous). Pour le coup de l'éclairage, as-tu essayé de dessiner sur papier noir avec du rouge sous-volté ? C'est ce que j'utilise et je peux dessiner ainsi 95% des nébuleuses faibles. Pour les 5% restant, je coupe l'éclairage et me bagarre avec mon oeil directeur. Mais il faut dire que ces dernières sont soit du trop faible par rapport aux prestations instrumentales ou soit une émission assez forte qui se rapproche du Halpha. Pour le coup des lunettes, il n'y a pas grand chose à faire. Si on est légèrement myope comme Yann et moi, c'est plutôt une aide qui permet de bien voir sa planche à dessin dans la nuit et surtout de dessiner et d'observer sans elles (sauf pour la recherche au chercheur).
Toi, tu dois être peut-être assez astigmate ou hypermétrope pour devoir conserver tes lunettes ?
Pour le coup du froid, je suis comme toi, je ne dessine pas en général par temp. <<0, ou alors c'est que la motivation surpasse cette gêne. Mon dernier dessin est l'amas ouvert Alessi 1 dans Cas effectué par -10 °c mais hygrométrie 70/80% ! Gros gants (mais pas des moufles) et fractionnement de l'exercice avant et après le film à la TV ! C'est l'avantage des "circumpolaires" !
Autrement, je trouve cette technique assez réductrice (pour le but que je me vise j'entends) car elle ne permet pas de dessiner tous les objets de l'univers. Essaye de dessiner de mémoire de riches amas ouverts et même des faibles (si l'on veut respecter l'isométrie de l'ensemble)... C'est aussi la porte ouverte à d'autres dérives plus ou moins systématiques (champ pré-formaté,...). Pour moi, je vois ça comme du compliqué mais je suis persuadé que pour toi, cela te semble le plus simple !
Maintenant, sache que tu n'es pas le seul à procéder ainsi, que ta technique est sûrement la meilleure pour le but que tu te vises (puisque tu l'as adoptée) donc continue à te faire plaisir. Dans quel but au fait ? Garder une impression visuelle de tes objets, ou etc.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
jerome lefebvre
nouveau


Nombre de messages : 18
Localisation : 05
Date d'inscription : 07/12/2010

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    31/12/10

morat a écrit:
Bonjour Jérome, c'est sympa de bien expliquer de façon vivante ta technique et tes difficultés propres à celles-ci (on en a tous). Pour le coup de l'éclairage, as-tu essayé de dessiner sur papier noir avec du rouge sous-volté ? C'est ce que j'utilise et je peux dessiner ainsi 95% des nébuleuses faibles. Pour les 5% restant, je coupe l'éclairage et me bagarre avec mon oeil directeur. Mais il faut dire que ces dernières sont soit du trop faible par rapport aux prestations instrumentales ou soit une émission assez forte qui se rapproche du Halpha. Pour le coup des lunettes, il n'y a pas grand chose à faire. Si on est légèrement myope comme Yann et moi, c'est plutôt une aide qui permet de bien voir sa planche à dessin dans la nuit et surtout de dessiner et d'observer sans elles (sauf pour la recherche au chercheur).
Toi, tu dois être peut-être assez astigmate ou hypermétrope pour devoir conserver tes lunettes ?
Pour le coup du froid, je suis comme toi, je ne dessine pas en général par temp. <<0, ou alors c'est que la motivation surpasse cette gêne. Mon dernier dessin est l'amas ouvert Alessi 1 dans Cas effectué par -10 °c mais hygrométrie 70/80% ! Gros gants (mais pas des moufles) et fractionnement de l'exercice avant et après le film à la TV ! C'est l'avantage des "circumpolaires" !
Autrement, je trouve cette technique assez réductrice (pour le but que je me vise j'entends) car elle ne permet pas de dessiner tous les objets de l'univers. Essaye de dessiner de mémoire de riches amas ouverts et même des faibles (si l'on veut respecter l'isométrie de l'ensemble)... C'est aussi la porte ouverte à d'autres dérives plus ou moins systématiques (champ pré-formaté,...). Pour moi, je vois ça comme du compliqué mais je suis persuadé que pour toi, cela te semble le plus simple !
Maintenant, sache que tu n'es pas le seul à procéder ainsi, que ta technique est sûrement la meilleure pour le but que tu te vises (puisque tu l'as adoptée) donc continue à te faire plaisir. Dans quel but au fait ? Garder une impression visuelle de tes objets, ou etc.


hello,

dans quel but ? ben celui de l'adversaire évidemment Smile
bon...j'y réfléchis un instant : le but premier est de pouvoir partager mes visions et d'échanger dessus avec d'autres. cela me semble clair pour moi. c est le but premier.

Il y a peut être aussi une espèce d'envie de faire continuer a vivre un moment sur le papier, pour après, pour de future observation, pour comparer mes observations. l'exemple du petit article sur M33 dans le CE dernier est frappant pour cela: si je n'avais pas dessiné je crois que jamais je me serai rendu compte de la manière dont mes observations ont évolués. en reprenant ma série de dessins j' ai vu les éléments de M33 qui apparaissaient petit à petit...c'est un exemple...

également pour aller voir , en comparant avec une photo, un dessin ou autre, a posteriori, si ce que j'ai vu est ou n'est pas, ou si c est bien là ou là : les vision astro sont tout de même de sacrées choses pas évidentes et je me dis que je ne me rappellerai jamais si je veux : en parler, comparer avec photo , dessins, descriptions etc et bien je ne me rappellerai jamais de tout ça, alors on couche sur le papier pauvres que nous sommes dans la capacité de mémoriser et de revivre nos expériences. et le dessin pour atteindre ce but me semble l'outil le plus approprié. bien plus que le texte, que les mots. (ne parlons pas de la photo qui apporte un oeil le plus objectif possible, bien que le bonhomme qui est derrière son écran apporte sa touche etc...)

Par challenge aussi, ça me vient aussi à l'esprit : si je dessine un objet c est aussi parfois ou entremelè de plein de but irréfléchis, parce que le trouve chouette visuellement parlant et que j'ai envie de la coucher sur le papier comme le ferai un dessinateur dans un cadre qu'il trouve beau . et le challenge bete et méchant ; plus d'une fois, je l'ai fait délibérément, gratuitement, dans ce sens ; exemple : le double amas de Persée sur du A3. en y réfléchissant, ce coté challenge à une bonne part dans ma pratique je crois.

Il y a une idée qui traine beaucoup (et ce n'est pas péjoratif) sur le fait que de dessiner cela nous amène a plus,mieux, observer, nous pousse dans nos retranchements. Je le fait également quelquefois délibérément dans ce sens. "alors, mon coco, (en parlant à M1 par exemple) on va voir qui est le plus fort ! je vais te tirer tout ton jus, on va voir ce qu'on va voir !!"

Il y a un peu de tout ça....merci de la question !
peut etre oublis-je quelquechose ...
le plaisir? il est là quand je regarde mon dessin post observation et je me dis que "ouais, ouais c 'etait exactement ça sans plus ni moins ! "

et vous ? quel but(s) ?


pour les lunettes :
je suis myopes comme douze taupes réunies ! et je dois cela à notre bonne étoile et à la neige (enfin plutot à l'inconscience enfantine ! )
réverbération du soleil sur la neige en haute altitude et paf!! ça vite,très vite.....
Et donc, j'enlève mes binocles pour caler mon œil dans l'oculaire parce que c'est plus agréable, on est "dans" l'oculaire et je dois les remettre pour dessiner parce que je ne vois rien à ce que je fait sinon, a part le nez collé à la feuille et là c 'est pas bon ! aucun recul, vision d'ensemble du truc et comment tu fait éclairer? tu te mets une diode sur le bout du blaire ?
j'ai un fil qui retient mes lunettes autour du cou : accessoire indispensable. t'imagine si je paume mes lunettes par terre dans la nuit ? j'suis foutu ! et c est vrai !

j'ai deja tester le papier noir mais j'ai trouvé que j'y voyais rien du tout a ce que je faisais, peut etre devrais essayer de nouveau cette seule et unique essai... ?

et oui c 'est compliqué je suis d'accord avec toil eplus simple et efficace est de dessiner le cul sur le tabouret d'observation, mais : c e n'est pas ce que j'ai trouvé de mieux de faire ces aller/retour!
en fait , je cherche, je tente ,expérimente....... et non, je ne me lance pas dans ce genre de "technique" pour du costaud type amas ouvert ou grosse nébuleuse tourmentée.


Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Fredo
ancien


Nombre de messages : 56
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    02/01/11

Héhé. On voit qu'il y a autant de techniques que de bonshommes Smile

J'aime bien la conclusion du post de Fabrice : "...que ta technique est sûrement la meilleure pour le but que tu te vises (puisque tu l'as adoptée) donc continue à te faire plaisir".
C'est exactement cela en substance et, je pense, la raison du pourquoi chacun est à l'aise avec SA méthode.

D'ailleurs, pour ma part, et bien qu'adorant les dessins...et bien je n'en fais pas (par pour l'instant du moins). Mon équilibre perso est dans la description détaillée de ce que je vois....mais je conçois que cela ne peut pas vraiment être adapté aux objets très détaillés (j'ai un 200, ça aide à ne pas être envahi par les détails Laughing ).


A+
Fredo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
morat
nouveau


Nombre de messages : 6
Date d'inscription : 03/05/2009

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    09/01/11

Merci Jérome pour ta réponse détaillée. On comprend ainsi mieux ta quête de la méthode optimale. Pour ta vue, ça fait réfléchir, je prendrais soin de continuer à bien me protéger en haute-montagne ou sur la neige en général.
Effectivement, j'avais omis qu'une forte myopie pouvait être une sérieuse gêne pour dessiner confortablement. Entre temps, j'ai lu ton dernier article dans Ciel extrême. Alors, chapeau pour tes résultats. Comme toi, le challenge me motive beaucoup et ceci dès le début. Il est toujours gratifiant de décrocher des objets extrêmes que l'on pourrait s'interdire d'office sous le couvert d'une magnitude trop profonde ou d'une dénomination trop obscure (IC, PK ou Sharpless font fuir les possesseurs de petits instruments, pourquoi ?).
Dans quel but je dessine ? Avoir une trace, un document pour moi "scientifique" de l'objet où figurent entre autres échelle, orientation et une petite analyse observationnelle du dit objet. Ainsi, j'arrive à mieux comprendre la physiologie de l'oeil, pourquoi je vois telles zones ou pas d'autres. L'ensemble de toutes les fiches dessin constituent une base de donnée nourricière pour d'éventuels articles de fond. En gros, on sait après de quoi on parle puisqu'on a réellement expérimenté sur le terrain. Moi, je n'ai vraiment pas assez de mémoire pour pouvoir me contenter d'une simple observation, aussi profonde soit-elle. Aussi, si je ne dessine plus, je peux tirer un trait sur ma pratique de l'astronomie...
A contrario, si je ne m'intéresse mais vraiment PAS DU TOUT aux trous noirs, au BIG BANG, aux exoplanètes, à l'antimatière, aux travaux liés aux rayonnements UV,IR, Gamma et X, c'est que je ne peux pas les dessiner avec mes yeux et mes petits moyens. Quel intérêt si l'on n'est pas acteur ?
Je vous souhaite plein de belles découvertes pour 2011. FM
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
JoelP
habitué


Nombre de messages : 28
Age : 64
Localisation : Valberg, Alpes du sud
Date d'inscription : 09/01/2011

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    09/01/11

Très belle série Jérome! Très heureux de retrouver "ta patte" ici!

Ta technique à base de mémorisation m'impressionne vraiment !

Joel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://joelpinson.fr/?cat=9
serge vieillard
nouveau


Nombre de messages : 12
Localisation : 78 élancourt
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    19/01/11

salut
et bravo pour cette série hivernale !
ce que j'aime ici, c'est que les débats vont au-delà du "cébô !"
on cause du pourquoi, du comment, des envies, des essais, etc... j'adore !
sur le "pourquoi" du dessin,
personnellement, je mets en tout premier lieux pour mieux voir !!!!! comme dit souvent, le dessin final est alors secondaire et on pourrais bien le jeter - ce qu'on ne fera évidement pas pour archivage, comparaison, vérification, collection, décoration, papier d'embalage (des petits alors), etc....
vient ensuite pele mele tout ce qui a pu être évoqué : validation d'une observation ultérieure d'après document, le plaisir de sentir une progression, l'agacement d'une stagnation, voir une impasse peu fructueuse, de comparaison de méthode, d'approche, mais aussi avec les travaux des autres, ce qui est motivant, de voir ainsi ses lacunes, ses pistes de progressions, etc....
En ce sens, je n'aimerais pas que mes claseurs soient homogènes, comme si j'étais arrivé à un palier, comme si je n'avais plus rien à apprendre, à améliorer. Réciproquement, j'apprécie de voir évoluer mon style, ne pas rester dans un caracan figé ad eternam, espérant en mon fort intérieur que la marge de progression est encore énorme et que seule une dégradation physiologique inversera la tendance.... ce que je redoute parfois un peu....
le rêve un peu fou de meler observation et rendu artistuqe aussi... de retour de ST véran au T600, j'ai imaginé très fort prendre 1 semaine complète, un chassis format 120x80, mes pinceaux et mes tubes pour torcher une toile de M42, juste son coeur..... Notre expo astrodessin à Magintude 78 à révélé de superbe façon cette aspect de recelle nos petotes fiches, une foi tiré en grand format et bien encadrées.
les défis à relever, quasi infinis vu la richesse du sujet, tant en CP qu'en planétaire ou solaire.
ET pi ya l'plaisir de crayoner l'oeil à l'oculaire (et pas à la table). C'est un truc que j'affectionne vraiment. Une espèce de sensation agréable et étrange, incongrue. On dessine dans le noir, en coup d'oeils franchement appuyés d'un trait léger et évocateur, d'un dégradé subtil, d'un contour étonnant mais sur. Whaooo.
Mille et une facettes motivent le fait de prendre le crayon et foutre, elle m'amusent toutes !

le coup de l'éblouissement par la feuille blanche fut-elle très faibelement éclairée est un réel problème. C'est typiquement ce truc qui me fait systématiquement échouer sur la Rosette telle que j'aimerai qu'elle fut, ou sur le fantome.... C'est pourquoi et comme mentionné ici, j'ai toujours un papier noir et crayon blanc pour tenter ces trucs très ténus, mais hélas jamais encore réussis !!!!!

Ah oui, bonne année à tous !

Serge
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/magnitude78/serge/index.html
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: observations nov/dec 2010    

Revenir en haut Aller en bas
 
observations nov/dec 2010
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Soirée observation au Champ du Feu samedi 10 juillet 2010
» 2010: Le 12/06 vers 23h00 - Observation ovni à stiring-wendel - (57)
» 2010: Le 12/06 entre 22h30 et 00h00 - Nouvelle observation d'ovni - (Belgique)
» 2010: Le 20/06 à 22h53 - observation d'un ovni en haute-savoie - (74)
» 2010: Le 15/07 à 23h53 - Observation - Roanne - (42)

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: