Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 3

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xavierc
ancien


Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : Fontenay sous bois(94)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 3   22/04/11

Nuit 3 : du 29 au 30 janvier 2011. 14 dessins, observations 5725 à 5738
------------------------------------------------------------------------

Episode précédent :
http://cielextreme.bbfr.net/t346-nuits-cristallines-estivales-du-coquimbo-episode-2

Tapis d'étoiles et draperies voilées...intra et extra galactiques!

J'aurai enfin réussi à tenir toute la nuit, la fatigue du voyage est enfin récupérée.

Je suis monté à 21h30, dans un crépuscule nautique entamé, rejoindre mes acolytes observateurs de la lente descente du jour dès le sortir de table.
Raymond m'attendait impatiemment pour collimater le Lightbridge 300. Au vu des positions des vis de collimation, je bénis le jour où j'ai décidé de construire mon Strock, bien plus facile à collimater. Enfin, au bout de quelques minutes, le 300 est réglé, et tient le réglage contrairement au nouveau 400.

Je regarde avec Pierre M42 dans le Célestron 14, et fait exceptionnel, j'ai soupçonné du brun dans l'aile, moi qui ai du mal avec les teintes côté rouge du spectre en ciel profond.

Un peu de buée se manifeste au tout début, ainsi qu'un peu d'humidité sur les affaires ce qui est rare ici.

Jeff Hawke pointe dans la Licorne.

Direction les nébuleuses diffuses, amas globulaires et ouverts du Grand Nuage de Magellan dans la Dorade.

NGC1876, 74 et 72 sont visibles facilement en enfilade à 150x au sud-ouest de théta de la Dorade.
NGC1876 est très faible, NGC1874 faible, NGC1872 assez faible. Ce doit être 3 nébuleuses mêlant émission et réflexion. Elles réagissent assez bien au filtre OIII, sauf NGC1872 qui s'efface.


Encore un trio de nébuleuses diffuses alignées à un demi-degré au sud de théta de la Dorade :
NGC1871 luit très faible à perceptible, NGC1869 est faible, et la plus étendue NGC1873 est très faible. Elles apparaissent très atténuées avec le filtre OIII à 109x. Je les estime moins faciles à voir que les précédentes.


Je glisse à 1° ouest et tombe (sans me faire mal) sur l'amas globulaire NGC1846 de magnitude 11.3. A 150x c'est un objet assez faible, facile, diffus, avec 3 étoiles en surimpression qui ne sont sûrement pas membres de cet amas extra-voielactien.


Un demi-degré plus au nord, le duo d'amas ouverts suivant m'attend : NGC1842(très faible à perceptible) et NGC1844 (faible résolu à 218x, étoiles perceptibles 50 à 100% du temps en vision indirecte). Grossis 150x et 218x. Mine de rien, la magnitude atteinte dépasse 14.3 puisque NGC1844 montre ses étoiles.


A 0h, les autres sont partis manger dans la coupole.

Je reste l'unique cible sur le terrain et me fais attaquer par des moucherons.Je défends chèrement ma peau. Filez, sales bêtes!

La menace écartée, je poursuis mon périple dans le Grand Nuage de Magellan, encore dans la Dorade.
NGC1814 et 1816, 2 amas ouverts de magnitude 9 et 1' de diamètre, sont faibles et allongés tous 2, comme s'ils avaient été traînés sur le fond du ciel, le saupoudrant d'irrésolues étoiles au delà de la perception de mon oeil. Juste quelques unes se dévoilent en lignes d'étoiles à 150x et 218x.


J'explore ensuite les riches champs étoilés du navire Argos, d'abord la Poupe, fournie en amas ouverts. Mais accrochée au zénith (2h locale), la constellation est une galère à suivre au Dobson (le fameux "trou" de mouvement de cette monture se manifeste dans toute sa splendeur) .
A 3° est de 3 Puppis, à hauteur du bas du Grand Chien (-30°) , NGC2489 de magnitude 7.9 pour 6', se montre à 150x riche et concentré, aux étoiles assez faibles à perceptibles. Trés joli! J'interromps le dessin le temps d'un quart d'heure pour un besoin naturel qui ne pouvait plus attendre et m'a obligé à redescendre au bungalow.


Dégagé de mes obligations corporelles, je plonge avec délice sur NGC2451, un membre du catalogue DeLaMortQuiTue, initié sous ce ciel d'exception.
Avec un autre, NGC2477 sur le chemin mais trop riche pour que j'aie le courage de le dessiner cette nuit (!). Je plonge sur le voisinage nord-ouest de dzéta de la Poupe à -40° pour les trouver, déjà bien au sud du sud du Grand Chien.
NGC2451 est donc une tuerie! A 75x, cet amas ouvert de magnitude 2.8(!) pour 45' est très riche. Des étoiles très brillantes de magnitude 3.6 et colorées dominent d'autres assez brillantes à perceptibles. J'ai sûrement oublié des étoiles sur mon dessin tellement il est fourni!


Je descends la trainée laiteuse vers le sud, dans la continuité du navire Argos, et je m'empêtre dans ses Voiles.
Première nébuleuse planétaire de la nuit, PK264-8.1 de magnitude 12.4 et grand-axe 46" réagit très bien au filtre OIII. Sa taille la rend ponctuelle à 75x.
Plus petite qu'attendue, elle m'a donné du mal pour la trouver, bien que facile à pointer à 2° sud de gamma des Voiles, proche de la bordure est de la Poupe.
Assez faible, elle est ovale et son étoile centrale est très faible à 343x.


Place au festival des nébuleuses diffuses, des voiles dans les Voiles!
NGC2626 à 2° nord de e des Voiles ne répond pas au filtre OIII. Faible et facile à 75x et 109x, elle dévoile une bande sombre, soupçonnée à 109x.


Après un coup de barre à 4h, je poursuis à 1° ouest de c des Voiles, sous lambda Velis, zone montrant des portions du rémanent de la supernova des Voiles. Au vu de ces délicates draperies, cette constellation porte bien son nom!

3 nébuleuses, le Crayon étant encadré par 2 gommes, heu pardon, par 2 Gum!

Gum23, observée à 75x, répond bien au filtre OIII. Sans filtre, il n'y a quasiment que la nodosité de visible, faible, le reste est soupçonné. Avec filtre, les extensions sont très limites en vision directe.


Jeff et Neve remballent à 4h30 locale. Eux et Pierre guettent la conjonction Lune-Vénus. Je la photographie en préservant mon oeil droit (bonnet dessus et fermé).







Le ciel était plus sombre que sur les photos, et la zone du zénith était bien sombre.

Je poursuis sur les nébuleuses diffuses des Voiles à 1° sud.

NGC2736, dite Nébuleuse du Crayon, est la plus belle et brillante portion du rémanent de supernova dans les Voiles. A 75x et filtre OIII, elle est faible à très faible, longue et hétérogène, plus nette côté est. Visible aussi sans filtre, elle est alors très faible et peu tranchée.


A 1° sud, Gum25, observé dans les mêmes conditions, est très faible que ce soit avec ou sans le filtre.


A 6h, je suis seul et fatigué. Les heures les plus dures de la nuit!

Je résiste à Morphée et détaille une nébuleuse planétaire de la Carène dans l'aube, à 1° nord-est de iota, membre sud-est de la Fausse Croix, à la croisée des chemins des Voiles.
Je fais pêter les grossissements (686x) sur NGC2867, petite et bleutée à 75x. Elle se pare d'un anneau à 686x et réagit fortement au filtre OIII dans l'aube
.

Dernier sursaut d'énergie, Saturne et son exceptionnelle tempête, dessinée à 343x avec quasiment aucun poil de turbulence. La tempête est encore là sous forme d'une bande claire tourmentée. Le dessin n'a pas encore été mis au propre.

A 7h, je redescends, fatigué.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xcamer.perso.sfr.fr
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 46
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 3   22/04/11

waou, une nuit marathon comme je les aime, et on ne peut pas dire que tu chômes, car il y a du rendement c'est sûr !

encore une nuit comme celle là, et je vais perdre mon souffle ! bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
xavierc
ancien


Nombre de messages : 84
Age : 44
Localisation : Fontenay sous bois(94)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 3   23/04/11

yapo a écrit:

encore une nuit comme celle là, et je vais perdre mon souffle ! bounce

Salut Yann

Reprends du souffle car ce n'est que le début. Certains dessins seront un marathon à eux seuls dans la suite de ce séjour.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xcamer.perso.sfr.fr
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 46
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 3   24/04/11

OK, Xavier, je vais prendre mon cachet d'EPO alors, histoire de tenir la route ! afro
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 71
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 3   26/04/11

WOW ... quelle belle nuit et quelle production ! Magnifique ! cheers
Et dire que les gros morceaux sont encore à venir ! Very Happy
Tu es vraiment déterminé et increvable.

Pour mes fins, j'ai noté en particulier ngc2626 dont la juxtaposition nébuleuses diffuse et sombre rend ce champ très intéressant et ngc2867, cette belle petite planétaire de la Carène dont tu as vraiment débusquer la structure interne avec ton super grossissement. Shocked Et ça en toute fin de nuit ... Bravo !

Bye,
Michel

Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 3   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 3
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bébé 8 mois ne fait pas ses nuits
» bébé 8 mois ne fait pas ses nuits et se retourne!
» Cauchemards horrible quasi toutes les nuits
» nuits a 3 ans
» Mon fils de 3 ans se reveille toutes les nuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: