Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 5

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
xavierc
ancien


Nombre de messages : 84
Age : 43
Localisation : Fontenay sous bois(94)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 5   21/05/11

Nuit 5 : du 31 janvier au 1er février 2011. 9 dessins, observations 5754 à 5762
------------------------------------------------------------------------

Épisode précédent :
http://cielextreme.bbfr.net/t351-nuits-cristallines-estivales-du-coquimbo-episode-4

J'ai commencé cette nuit en collimatant le nouveau dobson de 400, puis j'ai vu dedans M1 la nébuleuse du Crabe qui montrait un peu de structure, et le somptueux amas globulaire NGC104, superbement résolu, au centre jaune et pourtour bleu.

Ma première cible de la nuit est une Star Australe, l'amas ouvert des Pléiades Australes, IC2602 dans la Carène.

Les chiffres sont éloquents : amas ouvert de magnitude 1.9, diamètre 50', étoiles de magnitude 2.7. Il est annoncé contenant une soixantaine d'étoiles, mais c'est une estimation bien pessimiste!
Pour le trouver, c'est simple, il est visible comme un petit grouillis d'étoiles assez brillant à l'oeil nu, à proximité de la nébuleuse êta Carène.

Je l'embrasse d'abord dans son ensemble en le dessinant au chercheur 9X50, puis au Dobson 254mm. Le silence de la nuit n'est troublé que par les glapissements d'un renard auxquels répond le chien Baladin. Après tout, ce sont de lointains cousins.

Dominé par thêta Carena, IC2602 est déjà brillant et joli à ce grossissement.


Je passe ensuite au Dobson 254mm à 75x. Hou là là! Purée d'amas ouvert super riche! Impossible de positionner toutes ses étoiles. Les plus brillantes sont des diamants étincelants. Je note de forts écarts de magnitude. Le fond est plein d'étoiles faibles à perceptibles, insoupçonnées au premier rapide coup d'oeil.
J'y passerai presque 2h30 de dessin.


J'enchaîne avec une galaxie de la Dorade en accusant un coup de fatigue après ce dessin marathon :
NGC1672 à 1° nord de khi de la Dorade, dans le nord-ouest de cette constellation.
Quelle belle surprise pour cette galaxie de magnitude 9.8. qui dévoile une spire immanquable très faible et une bande sombre perceptible. A 150x et 109x la galaxie reste faible.


Je retourne sur des amas ouverts, cette fois-ci dans les Voiles.

NGC3033, dessiné à 150x, est un bel amas ouvert de magnitude 8.8 centré sur une brillante étoile jaune, à 2° sud-ouest de Phi Velis.
Ses étoiles apparaissent considérablement brillantes (magnitude 10.6) à perceptibles.


Dans le voisinage, à 1° sud-est de Phi Velis, NGC3105 vaut le coup d'oeil. A 150x deux bandes sombres bordent ce petit paquet de magnitude 9.7, partiellement résolu, au fond granuleux. Le Strock décèle ses étoiles faibles à perceptibles, les plus brillantes étant de magnitude 13.4.


Le télescope est ensuite dirigé vers une galaxie de la Carène,NGC2788 de magnitude 12.3 à 2° nord de bêta de la Carène (sud-ouest de la constellation).
A 150x elle est faible, et je n'ai pas vu immédiatement son allongement d'un rapport 3, évident après en vision indirecte.


Mes compagnons d'observation constatent que la collimation du 400 ne tient pas et l'abandonnent au profit d'autres instruments. Problème de montage?
Je passe au Célestron 14 voir avec Pierre la tempête saturnienne, toujours claire, un peu bleutée. Avec l'oeil gauche pour préserver l'adaptation nocturne du droit.

Retour au ciel profond.

Je n'ai pas besoin de l'outil de navigation du navire Argos, la boussole, pour trouver la constellation du même nom. Juste d'un peu de repos, je finis la nuit fatigué.

Il suffit de suivre la Voie Lactée du côté de la Poupe et des Voiles, pour trouver en bordure de ce tapis d'étoiles l'espèce de rectangle qui la délimite.
A 1° nord d'alpha de la Boussole, NGC2658 est un amas ouvert de magnitude 9.2. A 150x, il est vu assez fourni, avec ses étoiles très faibles à perceptibles, de magnitude minimum 12.0.


1° au nord-ouest, la nébuleuse planétaire PK254+5.1 de magnitude 11.0 pour 9" me fait de l'oeil, que j'ai d'ailleurs du mal à garder ouvert. Quasi stellaire à 75x, ça ne rend pas son repérage facile. A 343x, assez brillante, ovale, elle montre son centre plus clair, mais la centrale de magnitude 13.9 n'a pas été confirmée. L'aspect reste granuleux. Un vent importun gêne un peu.


je termine à 6h sur la galaxie NGC2663, de magnitude 10.9, à 1° sud-est d'alpha de la Boussole. Assez faible à faible, elle est diffuse à 150x. Centre stellaire facile. Nodosités aperçues 25% du temps au mieux en vision décalée.


Je m'octroie une petite sieste d'une demi-heure dans l'observatoire, en attendant la Lune et Mercure que je voulais photographier.
Au réveil, je suis seul sur la colline. Malheureusement, je n'ai pas vu Mercure car le ciel est trop clair. Il me semblait l'avoir repéré depuis l'avion, mais ce dernier était au dessus de toutes les basses couches diffusantes de l'atmosphère, bénéficiant donc de conditions plus qu'exceptionnelles.
Après quelques photos d'ambiance, je pars.


Dernière édition par xavierc le 23/05/11, édité 1 fois
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xcamer.perso.sfr.fr
mnicole01ca
ancien


Nombre de messages : 535
Age : 70
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 5   21/05/11

Salut xavierc !
Superbe dessin des Pléïades du Sud ... tout simplement magnifique. cheers

C'est un objet que j'ai observé souvent à l'oeil-nu et aux jumelles mais je ne me souviens pas de l'avoir fait au télescope. Comme dans le cas des Pléïades du Nord, le diamètre de l'amas est très grand et on perd un peu l'impression d'amas à l'oculaire ... je préfère la vue aux jumelles dans ces cas. Ton dessin m'a fait réaliser que j'ai probablement manqué quelque chose d'intéressant et je vais me reprendre lors de mon prochain séjour au Chili.

Merci pour cet intérressant récit de ta cinquième nuit ... j'ai noté quelques objets additionnels pour compléter ma liste. Wink

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
serge vieillard
nouveau


Nombre de messages : 12
Localisation : 78 élancourt
Date d'inscription : 09/12/2010

MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 5   23/05/11

salut

superbe série Xavier, encore et toujours !
notamment tes amas vraiment riches.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/magnitude78/serge/index.html
xavierc
ancien


Nombre de messages : 84
Age : 43
Localisation : Fontenay sous bois(94)
Date d'inscription : 31/08/2006

MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 5   23/05/11

Merci Michel et Serge

J'ai d'abord embrassé l'amas IC2602 en totalité grâce au champ du chercheur, qui m'a permis de voir sa forme générale avant de rentrer dans le détail.

Cet objet mérite effectivement une observation approfondie pour voir le fond de faibles étoiles littéralement nous sauter au visage.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://xcamer.perso.sfr.fr
laurent.ferrero
ancien


Nombre de messages : 89
Localisation : marseille
Date d'inscription : 28/04/2006

MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 5   13/06/11

Salut Xavier,

Y 'a pas à dire, un 254 mm sous le ciel austral, çà le fait! De biens beaux dessins.
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://splendeursducielprofond.over-blog.com/
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 5   

Revenir en haut Aller en bas
 
Nuits cristallines estivales du Coquimbo : épisode 5
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Bébé 8 mois ne fait pas ses nuits
» bébé 8 mois ne fait pas ses nuits et se retourne!
» Cauchemards horrible quasi toutes les nuits
» nuits a 3 ans
» Mon fils de 3 ans se reveille toutes les nuits

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: