Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 Hercule du 25 Juin 2011

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Astrofab-51
ancien


Nombre de messages : 74
Age : 39
Localisation : bettancourt la ferrée 52
Date d'inscription : 19/09/2007

MessageSujet: Hercule du 25 Juin 2011   08/08/11

HERCULE RENOUESQUE:


Il est sûr qu’après les observations au T 1000 de Diabolo et Maïcé, je vais paraître un peu ridicule, mais ça reste du ciel profond quand même. Les cibles de cette soirée du 25 Juin 2011 sont beaucoup moins extrêmes tout en restant intéressantes et diversifiées.
Comme j’avais très peu de temps, environ 3h entre les biberons des bébés, je me suis tenu à détailler les objets de la rubrique Au Méridien de Mai 2011 d’AM fait par Alexandre Renou.

Conditions et matériel :
Lieu ; Sud 94
Forte pollution lumineuse ; peu de turbulences et bonne transparence
TSC 203/2000 ; oc. 13 ; 9 et 5mm filtre O III
De 21h33 à 22h42 TU

La bonne surprise de la soirée a été la finesse de détails atteints, les meilleures conditions de l’année, ce qui m’a surpris car il avait fait chaud durant la journée. Mais quel plaisir ! Je pointe Saturne, me délecte de la belle aux anneaux, puis je passe aux choses sérieuses. Direction Hercule.

αHer : cette double est bien connue, mais elle reste toujours jolie. Facilement séparée à G154x, la principale (2,8Mag) brille d’un éclat bien orangé. Sa compagne n’a pas de couleur distincte. De 5,2mag, elle est bleue, mais elle est restée plutôt blanchâtre.

Renou6 : Situé à 14’NO d’une étoile de 5,6mag, Renou6 est visible en vision décalée de façon faible. Impossible de compter les étoiles. On voit un agrégat certain, mais qu’on ne peut définir. Je pense que l’astérisme est une cible intéressante en ciel non pollué.

δHer : une double contrastée. La principale de 3,1mag domine très largement sa compagne de 8,3mag seulement. Les composantes se dédoublent facilement à G154x, grâce à leur écart de 11,8’’. La couleur perçue est blanche.

NGC6210 : cette petite nébuleuse planétaire de 20’’ de diamètre est brillante, 9mag. Elle n’est pas facilement identifiable à petit grossissement. A G154x, elle se distingue facilement avec l’habitude, comme une grosse étoile floue. Après quelques secondes, on voit une sorte de gros noyau, 9/10 du diamètre. Très légère coloration bleutée, alors qu’elle m’apparaît verte à la campagne. Le filtre O III n’améliore que peu la vision, si ce n’est qu’elle l’identifie à coup sûr. Elle est de forme ovale.

100Her : Cible facile à résoudre, les deux étoiles sont d’éclat similaire, 5,8 et 6,0mag. Séparée de 14,5’’, c’est un bel ensemble d’une couleur blanche intense.

95Her : autre double où les composantes brillent d’à peu près la même intensité, 4,8 et 5,2mag. L’écart n’est que de 6,5’’, mais les deux étoiles se divisent facilement. Les couleurs semblent être un jaune très pâle.

DoDz9 : c’est un objet peu connu, et pour cause, il ne ressort pas franchement du fond du ciel. DoDz9 se trouve entre 3 petites étoiles au-dessus de ο et ξHer. Pas facile à localiser du fait de la faible densité, deux étoiles brillantes se situent au centre. Une fois repéré, l’ensemble de l’amas se voit. La forme est vaguement triangulaire, ou en dôme. Le centre reste vide, hormis les deux étoiles citées ci-dessus.

M13 : la vedette de la constellation va se révéler tout simplement splendide. À G154x, l’amas globulaire est rond, un noyau dense qui commence à dévoiler quelques étoiles. Le reste de l’amas est piqué de centaines d’étoiles, dont la concentration décroît en allant vers l’extérieur. Le ciel étant bon, je mets le 5mm, le grossissement de 400x tient plus que la route. M13 emplit presque tout le champ. Les étoiles sont résolues jusqu’au centre. En vision décalée, le Y sombre est visible. Une belle observation. La pollution lumineuse aide la résolution centrale en atténuant la brillance. Une ligne d’astre faibles se détache vers le Sud.

ρHer : facile à pointer, la double est brillante. Ses composantes n’ont pas une énorme différence de magnitude (4,5 et 5,4). Cela facilite la séparation des étoiles, 4,1’’. Si je n’ai pas eu de problème pour les individualiser, je n’ai pas réussi à percevoir de couleurs franches. Peut-être un blanc cassé pour la principale.

M92 : encore une fois, le calme du ciel fait son effet. À G154x l’amas est brillant, avec un centre plus compact que son célèbre voisin. Moins étendu, ses étoiles se perçoivent à moitié du diamètre. Il montre une forme ovalisée. À G400x il est éclaté, un vrai régal. Son centre reste cependant non résolut. Chose curieuse sa forme ovale s’estompe.

NGC6229 : petit amas globulaire, il reste une cible facilement accessible. L’amas ne montre aucune étoile à G154x ou G400x. Seul son noyau plus brillant et un halo net sont visibles. Un noyau qui semble étiré.

Leiter6 : astérisme situé à moins de 30’ N de NGC6229 Leiter6 peut être vu dans le même champ à faible grossissement. Composé de 6 étoiles dont 3 très faibles, il a la forme d’un rectangle étiré. Les étoiles sont réparties en deux groupes de 3. À G154x, les 3 plus brillantes sont visibles facilement. Les autres sont vues par intermittence. Preuve d’un bon ciel, réobservé le 31 Juillet, seules les 3 étoiles les plus brillantes étaient visibles. À noter que deux de ces étoiles forment une double, séparation de 14’’

Le temps passant vite, je pointe M57, puis rentre le matériel. En souvenir une très belle nuit pour l’endroit.


Objet : AD Déc
M13 16h41m42s +36°27’
M92 17h07m07s +43°08’
NGC6210 16h44m30s +23°48’
NGC6229 16h46m59s +47°32’
Leiter6 16h46m34s +47°59’
Renou6 17h32m56s +19°29’
DoDz9 18h08m48s +31°32’

α Her 17h14m39s +14°23’
δ Her 17h15m02s +24°50’
ρ Her 17h23m41s +37°09’
95Her 18h01m30s +21°36’
100Her 18h07m50s +26°06’


Astrofab-51 alien
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Maïcé
ancien


Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Hercule du 25 Juin 2011   08/08/11

Voilà, dans les "petits" instruments, j’adore les astérismes et autres amas ouverts. Il suffit de choisir ses cibles et je suis sûre que les Ferrero, Pothier, ou autres Renou sont des cibles très intéressantes!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Diabolo
ancien


Nombre de messages : 95
Localisation : Larzac stellarzac.wordpress.com
Date d'inscription : 06/04/2006

MessageSujet: Re: Hercule du 25 Juin 2011   08/08/11

Oula, rien de ridicule, bien au contraire, j'observe aussi avec une pronto et un dobs de 300, et franchement c'est un plaisir de pouvoir avoir toute une variété de cibles !
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://http:\\www.stellarzac.com
mnicole01ca
ancien


Nombre de messages : 535
Age : 70
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: Hercule du 25 Juin 2011   08/08/11

Pareil ici ... j'ai encore beaucoup de plaisir à observer avec mon C11. Dire que j'avais pensé le vendre quand j'ai acheté le T560. Heureusement que je ne l'ai pas fait.

Comme Maïcé et Diabolo l'ont mentionné, il suffit d'adapter les cibles ... il y en a toujours qui sont à la limite de l'instrument quelque soit le diamètre. Wink

Et pas besoin de toujours être à la limite de l'instrument pour avoir du plaisir à l'oculaire.

Merci pour ce beau rapport astrofab, tu as profité pleinement de ton court moment sous les étoiles.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yapo
Admin


Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: Hercule du 25 Juin 2011   09/08/11

Ahhhh, ça fait du bien, j'en avais marre des observations au 1m Razz où tu passes plus de temps à sélectionner les cibles qu'à les observer en fin de compte... Twisted Evil [bien sûr, c'est une boutade, et Fred tu te rappelles que tu me dois un article pour fin septembre, hein ?...]

moi itou, je repasse parfois avec plaisir au 115mm après le 445mm pour retrouver du champ et des étoiles quasiment toujours ponctuelles...

merci fab pour le compte-rendu et bon courage avec les biberons ! j'ai eu connu çà (mais pas eu le courage d'une observation entre 2) !

a + yann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
Fredo
ancien


Nombre de messages : 56
Localisation : Le Mans
Date d'inscription : 06/05/2006

MessageSujet: Re: Hercule du 25 Juin 2011   09/08/11

Je suis comme toi Fab : je m'éclate avec un 200.
J'en viens parfois à m'étonner de prendre toujours autant de plaisir avec, mais c'est bête à dire, les possibilités sont réellement très très nombreuses, même avec un petit scope.

Ton CROA est sympa et varié. J'aime bien tes descriptions détaillées des 3 globulaires d'Hercule.

A+
Fredo
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: Hercule du 25 Juin 2011   

Revenir en haut Aller en bas
 
Hercule du 25 Juin 2011
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Litha 21 juin 2011
» Mois de Juin 2011
» Lundi 13 Juin 2011 : Textes de la messe de ce jour
» observation du mercredi 15 juin 2011
» Fête-Dieu ( 23 juin 2011 )

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: