Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 CROA de la nuit du 2 juin

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
Tristan
habitué
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 34
Localisation : Paris (75019)
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: CROA de la nuit du 2 juin   08/06/06

Après un bon mois sans mettre le télescope dehors à cause de ce foutu temps, je suis en joie : le beau temps est de retour ce vendredi soir.

Après un départ à 20h de la région parisienne, nous débarquons vers 23h30 à Wassy, petite ville de la Haute-Marne. Nous logons en ville. A priori c'est pas le pied niveau "lampadaire". Sauf que c'est sans compter sur les difficultés financières de la ville qui éteint les éclairages superflus (l'église, l'école, ...) après 23h. Résultat : dans le jardin le ciel est bien noir Very Happy . Le malheur des uns ....

Le petit hic ce soir est que dès mes premiers pas dans le jardin pour installer le matos je sens que l'humidité est très présente. Palpable. On va donc oublier l'idée de se mettre sur l'herbe en plien milieu du jardin : buée assurée sur la lame de mon Mak 90 et sensation de froid.
Une fois l'installation terminée, je jette un oeil au ciel, histoire de voir quelles constellations me sont accessibles : Boötes, Hercules, Draco sont en bonnes position ; Ophiucus, Cygnus et Lyra se lèvent ; pendant qu'au ras de l'horizon Sud, Antarès cumine. Et le fait est que l'humidité et la luminosité rémanente du crépuscule diminue singulièrement les qualités du ciel : j'ai du mal à distinguer M 13 à l'oeil nu No

Et c'est parti ! Mon adaptation à l'obscurité n'est pas forcément excellente mais suffisante et je m'attaque à M 51 avant que ça passe derrière la maison qui bouche l'horizon Nord/Nord-Ouest. Et là je me prends une petite claque : j'avais dans la tête ma dernière observation avec mon 114 en pleine campagne et une nuit bien noire. Là mon Mak 90/1250 (qui avoisine les 74 mm d'ouverture virtuelle) a bien du mal à me donner une image correcte de la galaxie des Chiens de chasse : à part le coeur bien lumineux, je ne distingue quasiment rien. Un essai sur M 94 me confirme qu'il va falloir que je me cantonne à des objets bien contrastés et relativemement lumineux.

Ca tombe bien c'est la saison des amas globuaires et ce soir le must va passer dans mes mirettes : j'enchaîne M 3, M 53, M 80, M 4, M 13, M 92, M5. Bien belle série avec chacun leur particularité : un petit coeur dense pour M 92/53, petit pour M 80, M 13 majestueux, M 3 & M 5 les rois des globulaires king , et pour finir M 4, gigantesque. Et c'est bien là le problème : ne pouvant pas grossir à moins de 62,5x, j'ai eu bien du mal à le distinguer : à ce grossissement sa lumière est très diluée et il rempli entièrement (ou presque) le champ. J'ai regreté mon 114/500 sur ce coup là.
J'aurai bien tenté Ophiucus mais le charmeur de serpents se cachait derrière le gros tulipier du jardin. Vision amusante d'ailleurs, de voir la tête et la queue du Serpent émmerger de l'arbre ... Smile

Entre temps la Lyre et le Cygne sont bien levés. Je vais donc voir M 57, bien évidemment. Comme avec M 51 la vision est décevante : on sent que là c'est l'humidié qui gêne. Je perçois malgré tout son annularité mais c'est pas l'extase. Je passerait bien à M 27 mais cette fois ce sont les bouleaux qui me gêne. Tant pis. Je me rabat sur Albireo, toujours aussi esthétique, et la Double Double Wink en pensant à Flying Jacket ... Je tente aussi M 39, beaucoup trop étendu pour mon optique et M 29 que j'ai bien du mal à cerner dans cette portion fournie de Voie Lactée. Je jette un coup d'oeil à la lame de mon Mak et je constate alors avec effroi qu'elle s'embue, lentement mais sûrement. Je ne perds pas de temps et je pointe encore un globulaire : M 56. Je le considère comme difficile en ville et là il m'apparaît beaucoup plus facile, faible mais quand même évident. Le temps de repointer M 5 pour le plaisir et là mon Mak est complètement embué.

Je jette un coup d'oeil à ma montre : 3h. Je pourrais rentrer un peu, manger, boire, pendant que le scope se réchauffe un peu, mais le ciel n'est pas assez exceptionnel pour durer jusqu'à l'aube. Je finis donc par remballer, quand même très content d'avoir pu observer Very Happy bounce
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cinq-soeurs
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: CROA de la nuit du 2 juin   08/06/06

Ah çà, quand l'occasion se présente, faut en profiter sinon la sensation de manque devient lancinante alien Ma dernière obs date de Février, la prochaine sera en Août, plus que deux mois à tenir... bounce

a + yann
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
Maïcé
ancien
avatar

Nombre de messages : 343
Localisation : Montreuil
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: CROA de la nuit du 2 juin   08/06/06

Tristan, j'ai eu un mak de 90mm, son terrain de prédilection : les amas ouverts!
Depuis que j'ai le 250, c'est vrai que je les ai laissé tomber pour des cibles plus floues, mais certains sont tout de même très beaux! et pas que les Messiers!
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
flying jacket
habitué
avatar

Nombre de messages : 28
Age : 35
Localisation : Palaiseau (91)
Date d'inscription : 10/04/2006

MessageSujet: Re: CROA de la nuit du 2 juin   09/06/06

Ah mon dieu, c'qu'il est bien ton forum Yapo : on peut consulter le message auquel on réponds en même temps qu'on y répond... Smile cheers

Bon, visiblement, tristan, t'aurais pas craché sur mon 40mm à ce que je vois Wink (31x pour ton bestiau), et je confirme qu'un mak à 60 c'est sombre... m'enfin bon faut pas charrier non plus : un bon ciel joue vachement sur les perfs (y a qu'à voir à Chezy les bras de M51...).

Et il y a aussi, ce qu'on pourrait appeler "l'accoutumance" : la clareté du ciel à laquelle tu t'es habitué dans ton Newton n'ayant rien à voir avec celle de ton mak, faut que tu reprenne "tout à zéro" avec ce dernier (je parle en terme de souvenir d'images). Cela dit, c'est vrai qu'au début je ne regardais que de l'amas ouvert avec le mien Rolling Eyes

Pour M57, j'ai pas encore trouvé un coup où elle cassait la cinquième patte d'un canard-laquais dans mon mak :là, pour le coup, je pense qu'on peut abominieusement mettre ça sur le dos du montage optique... :/

Tristan a écrit:
on sent que là c'est l'humidié qui gêne
genre tu as l'oculaire embué ? la lame de fermeture embuée ? les yeux embués ?
T'avais pas fait un pare-buée ?
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cinq-soeurs/
Tristan
habitué
avatar

Nombre de messages : 46
Age : 34
Localisation : Paris (75019)
Date d'inscription : 25/04/2006

MessageSujet: Re: CROA de la nuit du 2 juin   09/06/06

Citation :
Tristan, j'ai eu un mak de 90mm, son terrain de prédilection : les amas ouverts!
Ouverts !? C'est vrai que je me suis régalé cet hiver sur M 36/37/38 mais la vision de M 39, M 41 ou M 44 dans le mak c'est pas vraiment génial : y a des étoiles partout mais on sent pas vraiment que c'est un amas. Il n'y a pas le contraste avec le reste moins du ciel.
Moi j'attends les nébuleuses d'été : vu comment l'image de M42/43 était bonne cet hiver dans le mak ... j'ai envie de voir bounce

Citation :
la clareté du ciel à laquelle tu t'es habitué dans ton Newton n'ayant rien à voir avec celle de ton mak
ça c'est sûr ! ça me change et c'est vrai que j'ai besoin de m'y habituer. Pas forcément facile de passer de l'un à l'autre.

Pour l'humidité : j'ai pas encore eu le temps de faire un pare-buée. Mais il a fallu 3h pour que la buée gagne la partie Razz . Les oculaires s'embuait à une vitesse assez phénoménale mais en les gardant dans les poches ça allait.
Mon problème d'humidité venait plutôt du fait que si le ciel n'était pas voilé (pas de cirrus ni rien), je sentais l'air, je "touchais" l'air Neutral . Une sorte de petite brume, pas assez épaisse pour s'en rendre compte à l'oeil mais assez pour diminuer la qualité du ciel.

Yapo : courage ! le printemps a été merdique (donc t'as rien loupé) donc avec un peu de chance l'été sera beau. On y croit ! on y croit ! Very Happy

Bon cieux à tous !

Tristan
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cinq-soeurs
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: CROA de la nuit du 2 juin   

Revenir en haut Aller en bas
 
CROA de la nuit du 2 juin
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» CROA de la nuit du 28 au 29/03/2009
» observation dune lumière orange dans la nuit!
» CROA d'une nuit magique au pays de Jean Giono
» 2011: Nuit du lundi 6 juin 23:40 à mardi 7 juin 02:00. Fribourg (Suisse)
» CROA Jupiter Nuit 4 au 5 Juillet

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: