Forum Ciel Extrême

Forum dédié à l'observation du ciel profond
 
AccueilFAQRechercherS'enregistrerMembresGroupesConnexion

Partagez | 
 

 RoC - Nouvelle Lune de septembre 2014

Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Aller en bas 
AuteurMessage
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 71
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: RoC - Nouvelle Lune de septembre 2014   05/10/14

Salut.

La nouvelle lune de septembre a été très généreuse ... trois sorties à la Réserve (18, 23 et 24 septembre) et deux sessions au ROC à St-Romain (19 et 20 septembre). Je me limite ici aux sorties à la Réserve car au ROC j'ai surtout fait de l'animation et observer dans les télescopes des autres. La nouvelle motorisation du T560 fonctionne très bien maintenant grâce à Allan qui a installé et configuré tout le système ... un GROS MERCI!

Présents

Allan (T710) et moi (T560) pour les trois sessions à la Réserve. Manu et Jocelyn (T254 ou T305) nous ont accompagnés pour la session du 24 septembre. Il y avait aussi Frédéric Caron qui faisait de la photo au bout de la piste le 23 et Benoit Gagnon qui l'a remplacé le 24.

Conditions (Réserve La Vérendrye)

Pollution lumineuse - Zone grise - ciel non pollué (mag limite 7,3)
Transparence - Bonne pour les trois sessions (3 à 4 sur 5)
Scintillation - Très bonne généralement (3/5) et excellente le 23 (4,5/5)
Humidité - Assez humide ... condensation et frimas mais sans nuire à l'observation
Nuages - Aucun
Vent - Aucun
Température ... sous 0°C la première nuit, un peu moins froid les deux autres nuits

Il y a eu des aurores boréales lors des trois sessions ... multiples arches, piliers, etc. mais nous limitant seulement dans le secteur Nord du ciel, surtout pour la nuit du 18 au 19 septembre qui fut la plus intense. Beaucoup d'objets ont été observés avec toutes ces heures sous les étoiles et il serait trop long de les mentionner tous. Voici ceux que j'ai retenus pour une raison ou pour une autre.

NGC 7662 (NP) Andromède (Blue Snow Ball)

Profitant d'une scintillation excellente le 23 septembre, Allan, qui aime bien grossir les objets qu'il observe, s'en est donné à coeur joie. Entre autres, des images extraordinaires de NGC7662 (Blue Snow Ball) à 1,600X et à 3,200X dans le T710. Tous les détails visibles sur les photos de cette NP étaient facilement accessibles à l'oculaire particulièrement à 3,200X. Voir les détails sur l'image ci-dessous. Juste cette vue valait tous les kilomètres fait pour se rendre à cet endroit de rêve.



Suite (et reprise) des Palomar (AG)

Catalogue Palomar - Amas globulaires très faibles découverts sur les plaques photographiques du POSS (Palomar Observatory Sky Survey) entre 1949 et 1959.

J'ai continué mes observations du catalogue Palomar. En fait, profitant des excellentes conditions, je suis retourné sur trois Pal's que j'avais déjà faits pour confirmer mes observations antérieures. Pal 1 (Céphée), Pal 11 (Aigle) et Pal 12 (Capricorne) ont été observés avec certitude et toutes les étoiles de l'environnement immédiat ont été vues. Les observations ont été faîtes à 320X, 500X et 686X dans chaque cas. J'ai réussi à résoudre des étoiles dans ces trois AG ... une seule étoile résolue dans le cas de Pal 1. J'ai également fait une nouvelle tentative sur Pal 13 dans Pégase ... sans succès. Cet amas me donne du fil à retordre, mais je n'abandonne pas.

http://www.deep-sky.co.uk/observing/palglobs/palglobs.htm

J'ai sûrement passé plusieurs heures au total à repérer puis à observer ces AG. Pour moi, c'est comme résoudre des énigmes et ça fait partie intégrante de mon plaisir sous les étoiles.

Min 2-52 [PK103+0,4] (NP) Céphée (mV 14,1, din 13" x 12")

Retour sur cette planétaire dans Céphée pour essayer de résoudre la zone interne plus sombre visible sur la photo de Glen Youman ci-dessous. Le filtre UB aide mais la NP est visible également sans filtre en VI surtout. Petit tache lumineuse diffuse et allongée se détachant à peine du fond du ciel ... pas de zone interne sombre perçue. Une petite étoile proche était visible (mag 15,15) mais trop loin pour être celle que l'on voit sur la photo. Ce dossier est clos.



Voir les multiples images de nébuleuses planétaires de Glen Youman au lien suivant...
http://www.astrophotos.net/pages/planetary.htm

NGC 660 (Gal SBa) Poissons

Après avoir pointé cette belle galaxie en interaction avec le T710, Allan m'appelle pour confirmer ce qu'il croit être une bande sombre dans la galaxie. Je ne vois pas la bande sombre mais je constate que la luminosité est coupée plus abruptement d'un côté de la galaxie ce qui indique habituellement la présence d'une bande sombre. Entre deux sessions, nous examinons des photos de NGC 660 sur lesquelles on peut voir deux bandes de poussières qui se croisent.



De retour à l'oculaire du T560, les bandes de poussières sont suspectées plus que confirmées mais des détails additionnels sont maintenant plus évidents. La région centrale est allongée entre les deux bandes sombres et le noyau très brillant peut faire penser à une étoile superposée. Du côté Sud, la région externe plus faible s'allonge perpendiculairement à la région centrale. Du côté Nord, la région externe allongée et faible semble détachée du corps principal de la galaxie (après la jonction des deux bandes de poussières selon la photo). Il ne manquait que la confirmation des bandes de poussières pour être complètement satisfait. Je l'ai également observée à nouveau au T710 mais je n'ai pas enregistré mes commentaires malheureusement.

NGC 6535 (AG) Serpentaire

Ce petit amas globulaire était sur ma liste depuis très longtemps et je ne trouvais jamais le temps de le pointer. Située près d'étoiles brillantes dans le haut du Serpentaire, il est immédiatement visible à faible Gr. On peut grossir car il est assez brillant (9,3) malgré sa petite taille (3,4'). Je l'ai observé surtout au 8mm (320X) et au 5mm (500X). A ce dernier grossissement, le petit globulaire ressemble à un amas ouvert car on a l'impression de résoudre toutes les étoiles. La présence d'une faible lueur résiduelle nous indique cependant que d'autres étoiles faibles ne sont pas résolues. À l'oculaire, j'ai remarqué une ligne d'étoiles (5) à l'Ouest de l'amas mais je n'arrive pas à la retrouver sur la photo du HST ci-dessous. Joli petit globulaire accessible à la plupart des instruments.



NGC 247 (Gal ) Baleine

J'avais déjà observée cette galaxie avec le C11 à la Réserve et j'ai eu la chance de l'observer au Chili dans un T460 à une élévation de 65° ... WOW. Mais je ne l'avais pas encore observée avec le T560 ... c'est maintenant fait. Très facile à trouver, elle est déjà grande à faible Gr (21' x 5,6') mais sa brillance de surface est faible (13,Cool par rapport à sa magnitude visuelle intégrée (8,9). J'ai observé surtout au 12 mm (115X) et au 8 mm (320X). Tous les éléments structurels importants de la galaxie étaient visibles...

-  région centrale un peu décentrée et allongée en VD (pointant vers une étoile superposée assez brillante au Sud (mag 9,5)
- région externe Sud allongée vers l'étoile superposée visible en VD mais plus intense en VI
- région externe Nord (plus faible) visible en VI, surtout la pointe arrondie où une petite région HII (?) brillante aide à déterminer l'extrémité du bras spiral.

J'étais bien content de cette observation même si l'élévation de la galaxie n'était que de 21° comparé aux 65° du Chili.



VY 2-3 [PK107-13.1] (NP) Andromède

Cette petite planétaire était sur ma liste depuis très longtemps et j'ai finalement pris le temps de l'observer. Elle est techniquement dans Andromède mais on la trouve plus facilement en partant des étoiles du Lézard. Après avoir confirmé le patron d'étoile, la NP n'était toujours pas visible ... diamètre de 4 sec d'arc seulement. Avec le filtre UB (à 320X et 500X), je remarque finalement qu'une des étoiles du champ n'est pas piquée quand je fais le foyer ... c'est la planétaire. Stellaire à faible Gr, elle se présente comme une lueur ronde diffuse autour de l'étoile centrale. Elle est visible sans filtre en VI mais il faut savoir où elle est située. En VD, seule l'étoile centrale demeure visible (mag 14,93 selon Guide 9).



Fins de session

Notre première nuit à la Réserve s'est terminée vers 02h00 suite au lever de la Lune ... beaucoup de frimas sur l'équipement et température d'environ -5°C. Lors des deux autres nuits, avec des températures plus confortables, nous avons ramassé l'équipement vers 04h00, fatigués mais ravis du spectacle auquel nous avions eu droit. Je garderai un souvenir inoubliable de la "Blue Snow Ball" à 1,600X et à 3,200X dans le 28'' ... une superbe photo "live".

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
yapo
Admin
avatar

Nombre de messages : 614
Age : 45
Localisation : fontenay-sous-bois
Date d'inscription : 05/04/2006

MessageSujet: Re: RoC - Nouvelle Lune de septembre 2014   07/10/14

Hé hé, on ne s'ennuie pas dans la belle province ! bounce

Des grossissements de folie comme on dirait par chez nous... C'est sûr que quand le seeing est coopérant et que le télescope est bien réglé (conjonction pas toujours évidente à obtenir), on arrive à l'exceptionnel.

Quelques notes sur tes cibles observées de mon côté de l'atlantique (c'est rapide et facile comme j'ai tout rentré dans Observation Manager):

Concernant, NGC 7662, je n'y reviendrais pas étant tout juste parvenu à voir l'anneau interne et le petit globule Sud-Est par turbulence faible (S=2/5), mais la centrale était restée cachée au T445.

Pour M2-52, c'est un objet difficile. Au T445, à 92 & 286x, avec UHC & OIII, j'ai vu une très petite NP, extrêmement faible, circulaire aux bords flous, homogène, d’environ 8’’; pas d’étoile centrale; UHC=1, OIII=2, Hbeta=-1; vue VI5 à 92x+UHC, VI5 à 286x sans filtre et VI4 à 286x+OIII; étoile double de m=14+15 (sép.=8”) à 15”NE. [H=75° (97%), août 2003]. J'ai des données un peu discordantes quand à sa taille : 8" sur mon dessin en visuel, mais les catalogues donnent 14" et même 60"x23"... Une estimation précise serait nécessaire en visuel (mon 8" ne doit pas tout à fait correspondre).

NGC 660, je ne l'ai jamais vue. Elle est sur ma liste mais je vais lui mettre plus de valeur de priorité (d'après ce que tu as observé, cela doit valoir le coup Basketball ).

NGC 6535, je ne peux pas t'aider pour la ligne d'étoiles, je n'ai qu'une trace d'observation datant de 1990 au T115 dans lequel je ne le résolvais pas... Peut-être les deux grosses étoiles jaunes à droites quelques unes plus faibles alignées entre ?

NGC 247, pareil, juste une vieille observation dans un T310 dans lequel je n'ai capté qu'une "longue écharpe diffuse, au N d’une étoile de m=10; environ 10.0’x2.25’ N-S".

Vy2-3, logique que pour une NP quasi-stellaire, une turbulence calme permette d'avoir accès à son disque nébuleux, mes conditions de cet été ne l'ont pas permis (voir mon post estival).

Bravo Michel ! J'espère qu'il y aura des suites ! santa
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur http://www.astrosurf.com/cielextreme
mnicole01ca
ancien
avatar

Nombre de messages : 535
Age : 71
Localisation : Montréal, Canada
Date d'inscription : 14/04/2006

MessageSujet: Re: RoC - Nouvelle Lune de septembre 2014   07/10/14

Salut Yann.

L'observation de NGC 7662 à 1600X et 3200X était tout à fait exceptionnelle et extraordinaire. On se souvient longtemps de ces moments privilégiés. Par exemple, je me souviens encore de l'observation en 2003 à Mégantic de NGC 1501 à 1000X avec une image pleine des détails visibles sur les photos de cette belle planétaire dans la Girafe.

Je suis bien content que tu puisses maintenant retrouver facilement tes observations antérieures grâce à Observation Manager ... quelques clics suffisent. Dans mon cas c'est un peu plus laborieux avec Excel mais j'y arrive quand même assez facilement.

Vy 2-3 - La photo de Glen Youman ne reflète pas tout à fait ce que l'on voit à l'oculaire. En effet, contrairement à la photo, les autres étoiles du champ étaient vraiment piquées alors que la lueur diffuse de la planétaire autour de l'étoile centrale trahissait sa présence. En relisant tes commentaires de l'été sur cette planétaire, j'ai l'impression qu'il s'agit plus d'une réussite que d'une échec dans ton cas.

Oui je t'encourage à jeter un coup d'oeil à NGC 660 qui présente plusieurs éléments intéressants si on s'applique vraiment. Mais il faut de bonnes conditions (météos et autres) car il faut grossir pas mal pour y avoir accès.

Dans le cas de NGC 6535, je pense que la ligne d'étoiles que je mentionne est probablement à l'extérieur du champ de l'image du HST.

Merci pour tes commentaires.

Bye,
Michel
Revenir en haut Aller en bas
Voir le profil de l'utilisateur
Contenu sponsorisé




MessageSujet: Re: RoC - Nouvelle Lune de septembre 2014   

Revenir en haut Aller en bas
 
RoC - Nouvelle Lune de septembre 2014
Voir le sujet précédent Voir le sujet suivant Revenir en haut 
Page 1 sur 1
 Sujets similaires
-
» Nouvelle lune du 24 septembre 2014
» Nouvelle lune du 23 octobre 2014
» Date et heure de la nouvelle Lune de Septembre 2016 et les Pleines Lune suivantes...
» Nouvelle lune du 22/12/2014
» La nouvelle lune d'aujourd'hui est une "super lune"!

Permission de ce forum:Vous ne pouvez pas répondre aux sujets dans ce forum
Forum Ciel Extrême :: Observations (visuelles, dessins, objets,...)-
Sauter vers: